Grève du 22 mars : les syndicats de la RATP se joignent au mouvement

Grève du 22 mars : les syndicats de la RATP se joignent au mouvement
Une rame de RER à Paris, le 8 mars 2016.

Orange avec AFP, publié le mardi 13 mars 2018 à 18h33

Le RATP va se joindre à la grève de la SNCF prévue le 22 mars pour protester contre la réforme du rail mise en branle par le gouvernement, rapporte Le Parisien mardi 13 mars.

La CGT-RATP devrait déposer un préavis de grève dès mardi, tandis que l'UNSA-RATP doit faire de même prochainement, indique le quotidien local. SUD-RATP, de son côté, appelle, d'après un tract cité par Le Parisien, à aller "dans la rue avec les cheminots". "L'exécution de ce statut n'améliorera pas les lacunes vécues quotidiennement par les usagers. Ces soi-disant nantis ont la juste rétribution des efforts consentis par tous les temps et les conditions dégradées et horaires décalés (jour-nuit, samedi et dimanche dans les tunnels insalubres)."


"Et puis nous savons que nous serons les prochains", estiment les syndicats cités par Le Parisien.

La grève n'est pas reconductible, mais les syndicats promettent qu'elle sera d'ampleur. Pour le moment, impossible d'avoir des prévisions de trafic. Les conducteurs de métro et de RER devront communiquer leurs intentions à la direction au plus tard 48 heures avant le début du mouvement.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
161 commentaires - Grève du 22 mars : les syndicats de la RATP se joignent au mouvement
  • Je ne prends jamais le train :
    Parce que c'est trop cher
    Parce que je ne veux pas financer leurs grèves
    Parce que je ne veux pas financer leurs acquis
    Parce que je ne veux pas financer leur comité d'entreprise
    Parce qu'ils ne sont pas à l'heure
    Parce que lorsque j'attends désespérément quelque sur le quai, qu'on me dit que le train est arrivé depuis belle lurette, alors qu'il accuse un retard de plus de 2 heures........

  • avatar
    qsdfg  (privé) -

    Anomalie intolérable que le droit de grève avec le bénéfice du "statut". L'un des deux est à supprimer.

  • C'est une grève pour le bien des usagers.Et certains vont y croire!

  • toujour les meme qui font greve

  • Grève strictement politique! Comment ne pas en venir à détester ces services publics, théoriquement
    au service des usagers, qui sont exceptionnellement favorisés et qui se permettent de compliquer
    considérablement la vie des usagers, qui sont pourtant leur seule raison d'être

    avatar
    LEF93  (privé) -

    Parce que se sont les seuls à pouvoir se défendre, contrairement au privé!!!