Grève des fonctionnaires : quelles perturbations sont prévues mardi ?

Grève des fonctionnaires : quelles perturbations sont prévues mardi ?
Des manifestants à Nantes mardi 10 octobre.

Orange avec AFP, publié le mardi 10 octobre 2017 à 07h11

SOCIAL. Des soignants aux enseignants, des ministères aux collectivités, les 5,4 millions d'agents du service public sont appelés à se mobiliser mardi, pour protester contre les mesures "inacceptables" du gouvernement, à l'appel de tous leurs syndicats, une première depuis dix ans.



Les syndicats dénoncent une série "d'attaques sans précédent", parmi lesquelles la suppression de 120.000 postes annoncée d'ici 2022 ou le gel du point d'indice, qui sert au calcul de la rémunération, qu'ils regrettent d'avoir appris "par voie de presse". Ils jugent également insuffisantes les premières propositions pour compenser la hausse de la CSG, puisqu'ils ne bénéficieront pas de la baisse des cotisations salariales, du fait de leur statut.

À leurs craintes s'ajoutent la rémunération au mérite, ou selon les types de fonction publique, évoquée par Emmanuel Macron, et l'exclusion des syndicats d'une réflexion sur les missions et les réformes envisagées.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
37 commentaires - Grève des fonctionnaires : quelles perturbations sont prévues mardi ?
  • MR MACRON va t il oser dire aux fonctionnaires que se sont " DES FENEANTS QUI FONTENT LE BORDEL" AH AH AH... c'est plus facille devant des salariés du privé.

  • Vous saviez que le PIB des fonctionnaires est constitué uniquement de sa masse salariale? On ne sait pas calculer l'apport de valeur ajoutée de ce secteur. Est-ce qu'un statut de fonctionnaire apporte un plus à la société?

    Savez-vous, seulement, que le PIB est "la somme des valeurs ajoutées par les entreprises" ?
    Si je me gave des produits que je cultive dans mon jardin, il n'y a aucun PIB, et, pourtant, j'ai bien mangé !
    Et croyez-moi, si les français n'allaient pas à l'école pour apprendre à lire, écrire, compter et bien d'autres choses, comment les entreprises pourraient-elles leur faire créer de la valeur ajoutée ?
    Désolée, l'école n'est pas un coût, mais un investissement en faveur des entreprises, entres autres (ce n'est pas un hasard si l'école a été rendue obligatoire pour tous au moment de la construction du métro, il ne fallait pas que les ouvriers s'y perdent) !

    Je n'ai pas parlé d'école dans mon commentaire, Grisonne. Mais, si vous y tenez, quelle est la valeur ajoutée d'un système d'enseignement, qui laisse 150.000 enfants sur le bord de la route, chaque année? Bizarrement, la valeur ajoutée du secteur public est incalculable, contrairement aux autres secteurs.

  • Je lis les commentaires qui pour un grand nombre critiquent les fonctionnaires en grève .Je respecte tout a fait les opinions de leur rédacteurs mais je me permet de faire une petite remarque : j'ai constaté que les heures de rédaction de ces posts se situe dans la tranche horaire 08h00-12h00 c'est a dire l'heure ou l'on travaille ! Alors soit ces personnes sont sur le forum et ne travaillent pas ( comme les grévistes ...) , soit elles y sont pendant leur travail et sans doute sans l'accord de leur employeur .... Libre à tous d'interpréter mon commentaire comme bon leur semble ( en ce qui me concerne je suis à la retraite mais solidaire avec les grévistes !)

    A 72 ans, je crois avoir mérité d'être à la retraite après avoir fait une carrière entière, et à plein temps, comme prof certifiée, et que je n'ai pas volé mes 1900 euros de pension...
    Mais ce qui me choque le plus, c'est ceux qui disent que nous travaillons 18 H par semaine, comme si nous n'avions pas à préparer nos cours, à les actualiser en permanence et à corriger les copies !
    A noter que, dans l'immédiat après guerre, il a été considéré que 18H devant les élèves équivalaient à 48H dans un bureau.
    Aujourd'hui, le temps de travail est de 35 H, mais les profs font toujours 18 H !

  • Les pompiers et les forces de l'ordre sont constamment sollicités et agressés sur leurs interventions ne font pas grève eux. pourtant Ils sont au service des français tout comme les fonctionnaires

  • journée plein air ,pour les fonctionnaires ,les journées de gréve sont retenues,sur la paie ,sur les RTT;pas possible ,ils ont droit à cela !