Grenoble : un cas de dengue détecté, une vaste opération de démoustication lancée

Grenoble : un cas de dengue détecté, une vaste opération de démoustication lancée
Un moustique tigre. (Photo d'illustration)

Orange avec AFP-Services, publié le mardi 06 août 2019 à 21h35

À la suite de la découverte d'un cas de dengue à Grenoble, l'Agence régionale de santé Rhône-Alpes lance une grosse opération de démoustication.

Dans la nuit de mardi à mercredi 14 août, l'Agence régional de santé Rhône-Alpes va déclarer la guerre aux moustiques, via une importante opération de démoustication. En cause, la découverte d'un cas de dengue, une maladie virale transmise à l'homme par les moustiques. L'ARS parle d'un cas "importé", par une personne qui a séjourné récemment en Polynésie française. 

L'objectif de l'opération est d'éviter une prolifération de la maladie, dans "un cycle de transmission autochtone". Si un moustique pouvant porter la maladie, comme le moustique tigre, pique la personne contaminée, il pourrait transmettre le virus à d'autres personnes, qui deviendront des vecteurs potentiels de l'épidémie.


Or, la dengue ne se déclare qu'après une semaine, laissant ouverte la possibilité d'une transmission entre le retour de la personne infectée en Polynésie française, et la déclaration de la maladie. La dengue se caractérise par une fièvre brutale associée à des douleurs musculaires et des maux de tête. 
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.