Grenoble : trois adolescents mis en examen après le passage à tabac d'un professeur

Grenoble : trois adolescents mis en examen après le passage à tabac d'un professeur
Des élèves dans la cour d'un lycée de Nantes, le 4 septembre 2012 (illustration)

Orange avec AFP-Services, publié le samedi 16 février 2019 à 08h30

Les trois jeunes, âgés de 15 et 17 ans, avaient été interpellés jeudi 14 février à Grenoble. Ils sont soupçonnés d'avoir roué de coups un enseignant devant son lycée, pour se venger d'une sanction infligée à l'un d'eux.

Trois mineurs ont été mis en examen vendredi pour "violences en réunion avec ITT (interruption temporaire de travail, ndlr) supérieure à 8 jours sur un enseignant". L'un d'entre eux, âgé de 17 ans, a été placé en détention provisoire. C'est lui qui pourrait avoir organisé l'agression d'un professeur, le 8 février dernier, devant le lycée Emmanuel-Mounier de Grenoble. L'enseignant avait été tabassé, au moment où il sortait de l'établissement, par des individus cagoulés. Des élèves s'étaient portés à son secours, parvenant à faire fuir les agresseurs.



Selon le parquet, le jeune homme écroué voulait se venger de son professeur car celui-ci l'avait fait exclure du lycée pour une journée. L'enseignant, qui a reçu dix jours d'interruption de travail, a été blessé au visage et à la main. "Très choqué", il a décidé de porter plainte.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.