Grenoble : pris pour un terroriste, un artiste sème la panique

Grenoble : pris pour un terroriste, un artiste sème la panique
Des brassards de police (illustration)

, publié le jeudi 26 juillet 2018 à 19h00

Un individu au visage dissimulé sous une cagoule a jeté le trouble dans le centre de Grenoble, rapporte France 3 Auvergne-Rhône Alpes.

D'importants moyens policiers ont été déployés dans le centre-ville de Grenoble, mercredi 25 juillet, à la suite d'une performance artistique qui a alerté de nombreux témoins.

Commerces fermés, tramways bloqués

Un homme cagoulé a déambulé dans les rues de la cité iséroise avec une boite d'où sortaient des fils électriques. Ce passant "suspect" a suscité l'inquiétude de passants de la rue Félix Poulat, qui ont donné l'alerte.

Les forces de l'ordre ont été mobilisées et déployées en début de soirée, vers 19h15. Un périmètre de sécurité a été mis en place. En parallèle, l'alerte a entraîné l'immobilisation des rames du tramway, ainsi que la fermeture de plusieurs commerces.

L'homme, que certains craignaient être muni d'une bombe, était en réalité un artiste, qui était relié par des câbles à une caméra, utilisée par une amie pour le filmer. Après avoir constaté que le boitier suspect était sans danger, les forces de l'ordre ont relâché les deux individus impliqués dans cette "performance". Le parquet de Grenoble n'a pas donné de suites judiciaires à l'affaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.