France

Grenoble : après trois jours à attendre un lit, un homme de 91 ans décède aux urgences

© Capture Google Maps - CHU Grenoble-Alpes

Un drame s’est déroulé au CHU Grenoble-Alpes le 12 avril dernier. Un homme de 91 ans est décédé alors qu’il attendait un lit d’hospitalisation en gériatrie depuis trois jours, rapporte France Bleu.

Lorsqu’il a été admis aux urgences du CHU de Grenoble, cet homme de 91 ans était en état de confusion. Malgré sa mauvaise santé, il a dû attendre, allongé, sans pouvoir être pris en charge par le service de gériatrie. Il est décédé trois jours après, le 12 avril. Le drame raconté par France Bleu Isère révèle le criant manque de moyens de l’établissement, où les salariés sont en grève depuis l’été dernier pour réclamer plus de lits et plus de personnel.

Les membres du personnel “ont honte”

D’autant plus que ce n’est pas le premier décès de ce type qui se produit au CHU. Déjà en décembre, une femme n’avait pas survécu, retrouvée morte après avoir passé trois jours à attendre un lit en psychiatrie. En janvier, une affaire similaire était survenue : un patient n’avait pas pu être admis faute de place. Dans ce troisième cas, le pronostic vital de la victime n’était pas engagé lorsqu’il s’est présenté aux urgences, mais les experts considèrent que le fait de rester en position allongée a pu aggraver son état.

Les syndicats, eux, poursuivent le mouvement et ont déjà dénoncé la situation auprès de la mairie. Interrogée par France Bleu, la secrétaire générale de la CGT au CHU de Grenoble reconnaît que les membres du personnel "ont honte, ils ont peur, parce qu'ils ne peuvent pas offrir ce qu'ils considèrent comme le minimum de soins à offrir aux patients."

Un signalement a été déposé auprès du procureur de la République pour mise en danger de la vie d’autrui, quelques jours à peine avant le drame. D’après le personnel, la situation déjà difficile s’est encore détériorée depuis la fermeture, dans les environs de Grenoble, des Urgences de Voiron et de la Clinique Mutualiste la nuit.

publié le 19 avril à 22h20, Orange avec 6Medias

Liens commerciaux