Grandes surfaces : "une obligation de ne pas mettre de produits" non essentiels dans les rayons

Grandes surfaces : "une obligation de ne pas mettre de produits" non essentiels dans les rayons
Photo d'illustration.

publié le lundi 02 novembre 2020 à 08h51

Au micro de France Info, le ministre déléguée aux petites et moyennes entreprises, Alain Griset, a indiqué que les grandes surfaces auraient l'obligation de ne pas mettre en rayon des produits qui auraient pu être vendus chez de petits commerçants. 

"Il y avait une demande très forte, légitime, des petits commerçants d'équité de traitement sur les produits de première nécessité, c'est la décision du Premier ministre." Au micro de France Info, Alain Griset, le ministre déléguée aux petites et moyennes entreprises, a confirmé la décision du gouvernement d'assurer l'égalité de traitement entre petits commerçants et grandes surfaces. 


Certains produits vont ainsi disparaître des rayons à compter de mardi 3 novembre. Les rayons culture, jouets, électroménager seront fermés.

Dans ceux dédiés à l'hygiène, le maquillage par exemple devrait être retiré. Un casse-tête pour définir les produits essentiels. "Je préfère qu'on utilise le terme de produits de première nécessité, corrige le ministre. Je précise que la coiffure à domicile et l'esthétique à domicile ne pourront pas être exercés". 

Une liste devrait être adressée aux grandes surfaces. "Il y aura une obligation pour la grande distribution de ne pas mettre dans les rayons les produits qui pourraient être vendus dans les petits commerces."
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.