"Gilets jaunes" : quelle facture pour la surveillance par hélicoptère?

"Gilets jaunes" : quelle facture pour la surveillance par hélicoptère?
Un hélicoptère de la gendarmerie, dans le ciel de Bordeaux, pendant une manifestation de "Gilets jaunes", le 2 mars 2019

Orange avec AFP-Services, publié le vendredi 22 mars 2019 à 19h55

Selon Le Point, la barrière symbolique du million d'euros aurait été franchie, au sujet des moyens mobilisés pour assurer la surveillance aérienne des manifestations.

717. Tel serait selon Le Point le nombre d'heures de vol déjà effectués par les hélicoptères de la gendarmerie nationale, pour survoler et filmer les cortèges des "Gilets jaunes", depuis "l'acte I" du mouvement, le 17 novembre dernier.

Selon des chiffres apportés par la Gendarmerie, six métropoles ont été systématiquement surveillées par les airs  tous les samedi depuis mi-novembre : Lyon, Rennes, Nantes, Bordeaux, Toulouse, et Paris. Un rapport du Sénat datant de 2013 établit le coût d'une heure de vol d'hélicoptère dans une fourchette allant de 812 euros à 1 690 euros. Selon une moyenne établie par Le Point, l'enveloppe se chiffrerait à 1.01 million d'euros.
 




Les hélicoptères sont utilisés pour filmer les actions au sol, à l'aide d'une caméra dotée d'un zoom puissant. Ces images sont utilisées par les autorités pour aider à la prise de décision, et à la collecte de preuve vidéo qui peuvent être transmises à la justice.

A son pic lors de son "acte" fondateur le 17 novembre, le mouvement des "Gilets jaunes" avait rassemblé ce jour 282.000 personnes, selon les chiffres de l'Intérieur. Depuis cette date, le coût des dégradations commises durant les manifestations s'élève à 200 millions, selon le ministre de l'Economie. Avec 30 millions d'euros pour la seule mobilisation de samedi dernier, a souligné mercredi Bruno Le Maire.
Chômage partiel, baisse des ventes... "L'impact direct et de court terme sur la croissance française peut aller jusqu'à 0,2 point de PIB (produit intérieur brut) pour 2018 et 2019", soit plus de 4,5 milliards d'euros, estime t-il.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.