"Gilets jaunes" : Paris redoute la prochaine manifestation

"Gilets jaunes" : Paris redoute la prochaine manifestation
La manifestation a dégénéré sur les Champs-Élysées samedi 24 novembre.

, publié le jeudi 29 novembre 2018 à 07h00

"On ne peut pas revivre un samedi noir", s'inquiète l'adjointe à la maire de Paris chargée de la sécurité.

La manifestation de samedi 24 novembre a laissé des traces sur les Champs-Élysées et la ville de Paris redoute déjà la prochaine manifestation, annoncée pour le 1er décembre. "On est encore en train de procéder aux réparations, et je ne parle que de celles de la ville car je sais que les commerçants sont encore en train de gérer les débordements et les violences de samedi", confie ainsi l'adjointe à la maire de Paris chargée de la sécurité, Colombe Brossel, sur franceinfo.



Des violences compliquées à évaluer : "On est encore en train de chiffrer le montant des dégradations, c'est vous dire si ça a été important". "On est sur plusieurs centaines de milliers d'euros", estime l'élue.

"Il faut organiser le dialogue"

"On voit bien que les dispositifs en eux-mêmes n'ont pas suffi la semaine dernière et c'est vraiment pour ça qu'on en appelle, à la mairie, à ce que ce ne soit pas qu'une question d'organisation technique ou opérationnelle mais bien un signal politique", ajoute Colombe Brossel.



L'adjointe à la maire de Paris chargée de la sécurité interpelle donc le président de la République et au Premier ministre. "Il faut organiser le dialogue avec les représentants des 'gilets jaunes' et la préfecture de police parce qu'on ne peut pas revivre un samedi noir comme on l'a vécu samedi dernier", avertit Colombe Brossel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.