Gilets jaunes : lors d'un échange avec Maxime Nicolle, un CRS affirme prendre "500 euros par week-end"

Gilets jaunes : lors d'un échange avec Maxime Nicolle, un CRS affirme prendre "500 euros par week-end"
Des CRS à Toulouse samedi 13 avril

Orange avec AFP-Services, publié le dimanche 14 avril 2019 à 17h00

Samedi, pour la 22e journée de mobilisation, Toulouse a été proclamée "capitale" du mouvement des gilets jaunes. Selon la police, 4500 personnes ont manifesté dans les rues de la Ville rose.

Toutes les figures du mouvement étaient présentes ce samedi à Toulouse.

Parmi elles, Maxime Nicolle, alias "Fly Rider", gilet jaune controversé. Cet amateur de vidéos et live Facebook n'a pas dérogé à ses habitudes dans les rues de Toulouse. Smartphone à la main, l'homme commence par filmer des CRS en position, tout en les affublant du surnom "RoboCop", en référence à la célèbre série américaine.


Un des CRS répond alors au manifestant, en lui disant: "je prends 500 euros par week-end". "Vous, je ne suis pas sûr que vous les ayez", lance-t-il après au manifestant. "Vous êtes fier, c'est bien", répond Maxime Nicolle, qui ajoute "Moi au moins, je dors bien". "Moi aussi", indique le fonctionnaire.

Dans la vidéo, impossible de savoir si le CRS, qui porte un casque et des lunettes sombres, est sérieux ou ironique. Selon BFMTV, l'indemnité journalière d'absence temporaire (Ijat) d'un CRS est de 39 euros par jour. Cette somme est versée lorsqu'un CRS est envoyé en mission en dehors de sa résidence administrative pendant plus de douze heures.
​​​​​

Vos réactions doivent respecter nos CGU.