"Gilets jaunes" : Jérôme Rodrigues annonce avoir perdu l'usage de son œil

"Gilets jaunes" : Jérôme Rodrigues annonce avoir perdu l'usage de son œil
Jérôme Rodrigues à Paris le 2 février lors d'une manifestation des "gilets jaunes".

Orange avec AFP-Services, publié le mercredi 13 février 2019 à 15h00

Cette figure du mouvement des "gilets jaunes", qui assure avoir été blessé à l'œil par un tir de LBD, a indiqué sur Facebook mercredi matin avoir perdu son œil. "Macron, la justice te le fera payer", écrit-il. 

"Verdict : j'ai perdu mon œil". Figure du mouvement des "gilets jaunes", Jérôme Rodrigues a indiqué mercredi 13 février sur Facebook avoir perdu l'usage de son œil à l'issue d'une consultation médicale. 

Blessé lors de l'acte 11 des "gilets jaunes" à Paris le 26 janvier, cet ancien commerçant de 39 ans, aujourd'hui symbole de la violence policière, a toujours affirmé que cette blessure à l'œil avait été causée par un tir de lanceur de balle de défense (LBD). "Macron, la justice te le fera payer ! Pour moi et tous les autres blessés ! Je lâcherai pas !", a ajouté le militant sur Facebook. 

"Le combat continue"
​​​​​​



"Je m'étais fait à cette idée, mais là c'est très dur", a-t-il déclaré, interrogé par Franceinfo.



Jérôme Rodrigues ajoute qu'il va désormais consulter "toute une équipe de médecins et de spécialistes pour tenter d'au moins garder (son) œil, qu'il ne soit pas retiré". Et de conclure : "Je veux dire que le combat continue et qu'on ne s'arrêtera pas. Macron payera pour tout ça". 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.