Gilets jaunes : des figures du mouvement lancent un "socle commun"

Gilets jaunes : des figures du mouvement lancent un "socle commun"©Wochit

, publié le samedi 22 juin 2019 à 17h00

Alors que le mouvement des "gilets jaunes" dure depuis sept mois, certains "historiques" veulent se structurer et présentent un "socle commun".

Jérôme Rodrigues, Priscillia Ludosky ou encore Maxime Nicolle... Ces "gilets jaunes" de la première heure veulent donner un nouveau souffle au mouvement.

Et c'est dans un communiqué qu'ils parlent pour la première fois d'un "socle commun", "un puissant organe de contestation collectif qui ne pourra être ingéré et défendra les intérêts des citoyens et les biens communs à tous".



Eux qui estiment avoir été "moqués, ignorés, caricaturés, suivis" ou encore "mis sur écoute" par le ministère de l'Intérieur en disent plus. Ils veulent, entre autres, créer leurs "propres organes de contrôle citoyen", de même que leurs "propres médias". Ils parlent également de "circuits d'approvisionnement en agroalimentaire" et d'"établissements d'épargne éthique".

Mais ils tiennent aussi à prévenir que de nouvelles actions sont à prévoir. Avec une date butoir, le 17 novembre 2019, soit un an après le premier samedi de manifestations. "Sans réponse politique" disent-ils, "17 actions de désobéissance civile visant le CAC40 dans tout le pays" pourraient avoir lieu.

Après l'échec de la "liste jaune" de Christophe Chalençon lors des élections européennes (0,1% des voix), ce "socle commun" va devoir convaincre les manifestants.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.