Gifle à Emmanuel Macron : Damien Tarel condamné à 4 mois de prison ferme et incarcéré

Gifle à Emmanuel Macron : Damien Tarel condamné à 4 mois de prison ferme et incarcéré
Emmanuel Macron, le 10 juin 2021, à Paris

publié le jeudi 10 juin 2021 à 17h26

Cette gifle, "parfaitement inadmissible" est un "acte de violence délibérée", avait soutenu le représentant du ministère public lors des réquisitions.

Le tribunal correctionnel de Valence a condamné Damien Tarel, auteur de la gifle sur Emmanuel Macron, à 18 mois de prison, dont 14 mois avec sursis, jeudi 10 juin.

L'homme de 28 ans, qui avait agressé le chef de l'Etat mardi lors d'un déplacement à Tain l'Hermitage (Drôme), a été incarcéré, la peine ayant été assortie d'un mandat de dépôt.

Lors de ce procès en comparution immédiate, le procureur de la République de Valence avait requis 18 mois de prison à l'encontre de Damien Tarel, pour violences volontaires sur personne dépositaire de l'autorité publique.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.