Gérard Depar­dieu : "La justice française a tué mon fils"

Gérard Depar­dieu : "La justice française a tué mon fils"©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le mercredi 20 septembre 2017 à 18h47

Gérard Depardieu ne mâche pas ses mots. Et il en a fait une nouvelle fois la démonstration dans la presse américaine.

Dans une interview accordée au Daily Beast, l'acteur a directement accusé la justice française d'être à l'origine de la mort de son fils, Guillaume, en 2008.



"Je pense que la justice améri­caine et meilleure que la justice française", a tout d'abord lancé Gérard Depardieu, avant d'enchaîner : "Ils ont tué mon fils pour deux grammes d'hé­roïne. Il y avait une vieille juge haineuse qui voulait tuer mon fils... C'était une juge de Versailles qui voulait vrai­ment se faire un Depar­dieu. Si elle avait pu me mettre les menottes à moi, elle l'au­rait fait", assure l'acteur au Daily Beast. Guillaume Depardieu est décédé à l'âge de 37 ans des suites d'une pneumonie foudroyante.

Gérard Depardieu s'est également exprimé sur la politique étrangère et les relations internationales. Pour lui, le gouvernement américain pourrait avoir créé le virus du Sida : "On ne sait rien. Peut-être qu'on va le savoir avec votre nouveau président, il parle beaucoup". Citoyen russe depuis 2013, il a profité de l'interview pour encenser Vladimir Poutine et sa politique. Le comédien soutient l'annexion de la Crimée par la Russie : "La région a toujours été considérée comme une terre sacrée par les Russes".

"J'ai visité quelques prisons de Poutine, même celle où est emprisonné Andrei Sakharov [un célèbre dissident russe, NDLR]. Et vous savez quoi ? Ils disent que c'est la meilleure prison, vous y mangez de formidables repas", a assuré l'acteur.

Enfin, selon le Daily Beast, Gérard Depardieu aurait soutenu au cours de l'interview que les expérimentations des nazis sur les Juifs dans les camps de concentration auraient permis d'importantes avancées médicales et pharmaceutiques.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
407 commentaires - Gérard Depar­dieu : "La justice française a tué mon fils"
  • Je pense qu'il ne s'est jamais remis de la mort de son fils,et cela se comprend.

    Moi aussi je ne me suis jamais remis de la mort de mes deux fils mais je ne dénigre pas mon pays pour autant. Depardieu se conduit comme un traître.

  • Enfin, voilà de nouvelles critiques, mais cette fois elles sont très, très agressives dirigées vers le si "Beau" et "Bon" Gérard Depardieu, les paroles étaient plus gentilles lorsqu'il a pris la nationalité Belge et ensuite la nationalité Russe, depuis c'est un moins que rien, comme je l'avais précisé lors de son départ de France, et surtout après avoir réalisé toutes les critiques contre notre Pays, celui qui lui a donné tant de réussite et beaucoup d'argent....

  • Scientifiquement, ces expériences nous ont rien, appris de ce que l'on savait déjà à ,l'époque !! Par contre elles couté la vie à des milliers d'innocents C'est à se demander s'il jouit de toutes ses facultés pour proférer de telles âneries !!

  • Encore un délire de notre Gégé national.

    Ce n'est plus notre Gégé national...

  • Comment peut il parler ainsi alors qu' il était en conflit depuis longtemps avec son fils , c'est bien histoire de faire parler de lui . Très bon acteur , mais quel genre d'homme est il ? ? ?