Gare Montparnasse : une nouvelle journée de galère se profile pour les voyageurs

Gare Montparnasse : une nouvelle journée de galère se profile pour les voyageurs
Une foule de voyageurs patientant à la gare Montparnasse, le 17 juillet 2017
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 31 juillet 2017 à 08h00

La journée s'annonce encore infernale pour les passagers. Après un dimanche dantesque, le trafic reprend peu à peu à la gare Montparnasse mais restera chaotique lundi, avec au moins un quart des trains supprimés le matin.



Le calvaire continue pour les voyageurs au départ de la gare Montparnasse. La panne géante qui a paralysé le réseau TGV dimanche n'a toujours pas pu être complètement jugulée. Le retour à la normale n'est pas attendu avant lundi après-midi. En début de matinée, la SNCF annonçait le départ de "3 trains sur 4", au départ de Montparnasse ou de la gare d'Austerlitz. Autrement dit, 6 sur les 20 trains prévus avant 9 heures du matin étaient supprimés. Sur place, la situation semblait bien différente. Une journaliste de France Info présente dans la gare expliquait à 7 heures du matin qu'absolument aucun train ne circulait.



La SNCF conseille toujours aux voyageurs de reporter leurs déplacements à plus tard. "On va annuler quelques trains, on va en regrouper d'autres. On va réussir à faire partir 3 trains sur 4 aujourd'hui pour les TGV", a déclaré Rachel Picard, la directrice générale de SNCF Voyages, au micro de France Info. En ce qui concerne les autres trains (TER, Transilien, Intercité), "le trafic sera normal", a-t-elle assuré.



Dimanche, une panne de signalisation avait provoqué une immense pagaille en plein week-end de chassé-croisé des vacances. Une panne qui reste mystérieuse. En fin de journée, la SNCF ne connaissait toujours pas la raison de cet incident : "La source du problème n'est pas complètement identifiée, mais circonscrite", avait alors expliqué le porte-parole de la SNCF Matthieu Chabanel. La compagnie ferroviaire assure avoir tout de même véhiculé 32.000 personnes sur la journée de dimanche, soit près de "85% de ceux qui avaient prévu de voyager" ce jour-là.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.