Gard : le cimetière d'un village profané en plein week-end de Pâques

Gard : le cimetière d'un village profané en plein week-end de Pâques
Des croix cassées et renversées ont été découvertes sur une soixantaine de tombes dans le Gard.(Illustration)

Orange avec AFP-Services, publié le lundi 22 avril 2019 à 15h02

Aucune dégradation n'a en revanche été commise sur les tombeaux eux-mêmes.

Des croix cassées et renversées sur une soixantaine de tombes ont été découvertes lundi 22 avril au matin dans un cimetière du Gard, à Saint-Julien-de-Cassagnas, selon le sous-préfet d'Alès, Jean Rampon.

Ces profanations ont été constatées tôt dans la matinée par une personne venue se recueillir sur les lieux, a précisé cette même source, confirmant une information initiale du quotidien Midi Libre.

Une enquête ouverte

Aucune dégradation n'a en revanche été commise sur les tombeaux eux-mêmes.

Selon le sous-préfet, ces faits ont probablement été commis dans la nuit de dimanche à lundi. Une enquête a été ouverte et confiée à la gendarmerie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.