Gard : 130 personnes évacuées en raison d'un incendie

Gard : 130 personnes évacuées en raison d'un incendie
Des pompiers en intervention lors d'un incendie à Marignane, le 1er juillet 2019.

Orange avec AFP-Services, publié le mardi 30 juillet 2019 à 21h25

Un incendie de forêt a brûlé plus de 250 hectares dans le Gard, touché par la sécheresse. 130 personnes ont dû être évacuées tandis que plus de 150 largages d'eau ont eu lieu par avion.

Un incendie de forêt et de broussaille, qui s'est déclaré dans l'après-midi du mardi 30 juillet à Générac (Gard), avait brûlé 250 hectares vers 19h30 et nécessité l'évacuation de 130 personnes, selon les pompiers du Gard. 

Le capitaine Nicolas Ventosa, qui se trouvait sur place, a indiqué qu'une dizaine de fermes et habitations ont dû être évacuées, soit 130 personnes sur cette commune située à 15 km au sud de Nîmes et sur celle de Saint-Gilles également touchée. Des animaux ont aussi dû être pris en charge.

"Les flammes sont portées par un fort vent tournant qui doit se poursuivre au cours de la nuit", a précisé le chargé de communication des pompiers du Gard, indiquant que les soldats du feu avaient "des inquiétudes" à ce sujet. 


Quelque 300 pompiers, 90 véhicules et une dizaine d'avions sont actuellement mobilisés pour tenter de maîtriser l'incendie dans cette zone déjà fortement touchée par des feux de brousailles et forêt fin juin. 


Les sapeurs-pompiers du Gard demandent à la population d'éviter de se rendre sur les lieux et de redoubler de vigilance dans cette période de sécheresse où faire du feu est formellement interdit.

Dans les Bouches-du-Rhône, la plupart des massifs forestiers sont interdits de présence mercredi, notamment le parc national des Calanques en raison du risque d'incendie. Les préfectures du Var et du Vaucluse ont pris des mesures similaires pour plusieurs massifs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.