Froid : Anne Hidalgo appelle les entreprises à ouvrir leurs locaux vacants aux sans-abri

Froid : Anne Hidalgo appelle les entreprises à ouvrir leurs locaux vacants aux sans-abri
Anne Hidalgo, le 5 décembre 2016, à Paris
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 19 janvier 2017 à 11h30

-HÉBERGEMENT D'URGENCE- Alors qu'une vague de froid intense frigorifie la France, Anne Hidalgo a lancé ce jeudi 19 janvier un appel aux entreprises. Objectif : aider les pouvoirs publics en mettant des locaux vacants à disposition des sans-abri.

Les températures glaciales qui persistent dans l'Hexagone forcent les pouvoirs publics à de nouvelles propositions.

Ce jeudi, Anne Hidalgo a invité les entreprises qui disposent de locaux vacants à faciliter l'effort des autorités en offrant des places d'hébergement d'urgence aux sans-abris lors des périodes de grand froid. La maire de la capitale a informé qu'il y avait à Paris "17.885 places tous les soirs, entre les hôtels, les hébergements d'urgence, les gymnases, les mairies" d'arrondissement. "Opposition et majorité ont ouvert des lieux", a-t-elle indiqué.

L'édile a au passage précisé que ces 17.000 places correspondait "quasiment à la moitié de l'offre d'hébergement d'urgence de toute l'Ile-de-France".


"Mais il faut aller encore un peu plus loin", a-t-elle ajouté. "Dans des période de crise comme cette période de grand froid, (...) je pense qu'on peut faire appel à la philanthropie, en plus de tout ce que les pouvoirs publics font".

"Il y a des sièges, des locaux d'entreprises qui ne sont pas aujourd'hui utilisés, et qui peuvent être mobilisés", estime Anne Hidalgo, invitant "toutes celles et ceux qui ont encore des lieux comme cela", à les ouvrir pour les sans-abris. "Nous, on a ouvert des gymnases, des mairies d'arrondissement", a-t-elle dit. "Il faudrait qu'avec la Métropole du Grand Paris et avec la Région, on soit aidés, et qu'on aille plus loin. On peut relever ce défi".

La veille, la ministre du Logement Emmanuelle Cosse avait indiqué que plus de 3.400 places d'hébergement dites "exceptionnelles" avaient été ouvertes ces derniers jours. "Il y avait 130.531 places d'hébergement ouvertes au 8 janvier. Depuis, nous avons ouvert plus de 3.400 places dites +exceptionnelles+, dans des gymnases ou des salles communales, et nous allons poursuivre ces ouvertures autant que de besoin dans les jours qui viennent", avait-elle précisé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.