Frappes en Syrie : "La France perd une occasion d'apparaître comme une puissance indépendante", estime Marine Le Pen

Frappes en Syrie : "La France perd une occasion d'apparaître comme une puissance indépendante", estime Marine Le Pen

Marine Le Pen à Paris, le 14 mars 2018.

Orange avec AFP, publié le samedi 14 avril 2018 à 11h42

La présidente du Front national évoque des "conséquences imprévisibles" à l'intervention française.

La France a perdu "une occasion d'apparaître sur la scène internationale comme une puissance indépendante" après avoir mené des frappes contre le régime syrien, a estimé samedi 14 avril Marine Le Pen.

"Ces frappes contre la Syrie nous engagent dans une voie aux conséquences imprévisibles et potentiellement dramatiques", a mis en garde sur Twitter la présidente du Front national. "La France perd à nouveau une occasion d'apparaître sur la scène internationale comme une puissance indépendante et d'équilibre dans le monde", déplore Marine Le Pen.

"Apprentis sorciers"

"Emmanuel Macron et Donald Trump jouent aux apprentis sorciers. Je condamne totalement cette intervention en Syrie qui est sans issue", a de son côté dénoncé Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France et allié à Mme Le Pen durant l'entre- deux tours de l'élection présidentielle.

Le président français a pour la première fois ordonné une opération militaire d'envergure en décidant de mener des frappes samedi, avec Washington et Londres, contre le régime syrien de Bachar al-Assad, une semaine après l'attaque chimique présumée du 7 avril dans la ville syrienne alors rebelle de Douma.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.