Franky Zapata réalise l'exploit de traverser la Manche en flyboard

Franky Zapata réalise l'exploit de traverser la Manche en flyboard©Panoramic
A lire aussi

publié le dimanche 04 août 2019 à 08h00

L'homme volant, Franky Zapata a réussi la traversée de la Manche lors de sa deuxième tentative. Il a rejoint St Margaret's Bay en Angleterre, 20 minutes après son départ de France.

La deuxième était la bonne ! Après sa terrible désillusion une semaine auparavant, Franky Zapata a réussi son rêve de traversée de la Manche en flyboard ce dimanche 4 août.

"L'homme volant" de 40 ans a rallié St Margaret's Bay (Douvres) en Angleterre environ 20 minutes après avoir quitté les côtes françaises et la ville de Sangatte (Pas-de-Calais). Une traversée historique pour Franky Zapata qui a pris le départ à 8h16 précises avant de s'élancer à plus de 160 km/h au-dessus de l'eau. Contrairement à sa première tentative, il a réussi à se ravitailler sur une plateforme qu'il avait aménagée différemment afin de récupérer du kérosène pour terminer sa traversée. Un moment encore une fois délicat, mais bien géré comme il l'a révélé. "Le problème avec le bateau c'est qu'il s'avançait vers moi, c'était compliqué, mais j'ai réussi à couper les gaz."
 
Une traversée historique

Il aura donc fallu tout juste 22 minutes à Franky Zapata pour se poser au Royaume-Uni après avoir parcouru les 35 kilomètres. Il s'est finalement posé sur la plateforme en avouant s'être amusé sur les derniers mètres. Et ce malgré la fatigue liée à la performance. "Ça brûlait les cuisses, mais je voyais l'Angleterre se rapprocher. Je suis fatigué, j'ai besoin de vacances, mais je veux remercier mon équipe qui a fait un travail de dingue, nous avons travaillé seize heures par jour pour être prêts", a-t-il dit au micro de BFM TV.



Après l'exploit, le Marseillais n'a pu retenir ses larmes, notamment au moment de parler à ses enfants par téléphone. Franky Zapata apparu très fatigué, a travaillé pendant une semaine, plus de 16 heures par jour, avec toutes ses équipes pour réparer son flyboard, équipé de de cinq mini-turbo réacteurs. Il avait été fortement endommagé la semaine dernière.

Cette traversée est historique, Franky Zapata réalisant son rêve, un peu plus de 110 ans après la traversée de la Manche par l'aviateur Louis Blériot. Ancien grand champion de jet-ski, Franky Zapata ne devrait pas s'arrêter là et pense déjà à d'autres défis, comme l'a confirmé sa femme Krystel restée à Sangatte.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.