France : la tempête Bella arrive avec de fortes rafales de vent !

France : la tempête Bella arrive avec de fortes rafales de vent !©Panoramic

, publié le vendredi 25 décembre 2020 à 20h15

La tempête Bella va arriver dans l'Hexagone dès ce samedi 26 décembre, et gagnera en intensité le dimanche. La perturbation en provenance de l'Islande va provoquer de fortes rafales de vent, rapporte La Chaîne météo.

La tempête "Bella" est là. Elle va balayer une grande moitié nord de la France, y compris la Normandie, dès ce samedi midi. Le Finistère et la Manche sont placés en vigilance orange aux vents violents par Météo France. Le Calvados est, lui, placé en vigilance jaune pour "neige-verglas, crues et vent violent". L'Eure et la Seine-Maritime sont en vigilance jaune pour "crues et vent violent", tandis que le département de l'Orne est placé également en jaune pour "neige-verglas" et "crues".


Extrême vigilance dans la Manche

Le vent devrait souffler encore plus à partir de dimanche 27 décembre en France. La tempête Bella arrive en provenance de l'Islande. Cette perturbation devrait provoquer de forts coups de vent ainsi que de la neige, annonce La Chaîne Météo. La tempête va se faire ressentir très rapidement, et elle devrait commencer par toucher les côtes de la Manche. "Dimanche matin, les vents les plus violents s'observeront sur les régions voisines de la Manche, avec des rafales à 110 km/h et ponctuellement 20 à 30% de plus près des caps et côtes exposés", annonce La Chaîne Météo. Par la suite, ces rafales se dirigeront vers les Pays de la Loire ainsi que les Hauts-de-France et la région parisienne le dimanche matin. Les coups de vent atteindront les 80 à 100km/h.




Sur Twitter, la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord lance un appel à la prudence car des vents forts sont attendus sur les côtes de la Manche jusque dans la nuit de dimanche à lundi. Ils pourraient atteindre les 120 km/h. La mer promet également d'être très forte (état de mer 6), avec des vagues de 4 à 6 mètres de haut.

Une grande partie du territoire touchée

Le Nord-Ouest de la France va devoir attendre dimanche après-midi pour connaître quelques améliorations. Néanmoins, si le vent se calmera dans ces parties de l'Hexagone, la tempête devrait se diriger vers le Poitou, la Charente, le Limousin et la Lorraine. Les rafales de vents y avoisineront les 110 km/h sur le littoral, et de 80 à 100 km/h à l'intérieur des terres. De la pluie ainsi que des flocons devraient se mêler au vent.

Par la suite, l'Auvergne et la Franche-Comté vont aussi être touchées. Les régions exposées devraient faire face à des rafales de 110 km/h. Les villes et villages à plus de 800 mètres d'altitude devraient subir d'abondantes chutes de neige pour cette fin d'année."Dans la nuit de dimanche à lundi (...), une tempête de neige débutera sur les Alpes, le Massif central et les Pyrénées", précise ainsi La Chaîne Météo, qui évoque même un "blizzard" sur l'ouest du Massif central et le sud des Alpes. Dès 1 200 mètres d'altitude, les quantités de neige devraient osciller entre 30 et 50 centimètres.

Mieux vaut rester vigilant avec l'arrivée de la tempête Bella. Les autorités britanniques ont pressé plus de 1 300 foyers du Bedfordshire, au Royaume-Uni, à évacuer les lieux en raison des risques d'inondation que pourraient provoquer des pluies liées au passage de Bella, explique le Guardian. Selon La Chaîne météo, Bella pourrait souffler sur la France jusqu'à jeudi 31 décembre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.