Fourgon braqué en Suisse : le point sur les zones d'ombre de l'enquête

Fourgon braqué en Suisse : le point sur les zones d'ombre de l'enquête©MAXPPP

franceinfo, publié le mardi 13 février 2018 à 22h43

L'histoire avait tout du scénario rocambolesque, mais elle prend peu à peu les contours d'une farce. Un convoyeur de fonds travaillant en Suisse affirme avoir livré plusieurs millions de francs suisses dans la soirée du jeudi 8 février, afin de faire libérer sa fille, enlevée à Lyon.

Les kidnappeurs auraient enlevé la jeune femme dans son appartement. Elle a été retrouvée saine et sauve dans la soirée. Trois jours plus tard, coup de théâtre. Le convoyeur du fourgon, son coéquipier et sa fille sont placés en garde à vue, avant d'être remis en liberté mardi, sans charge retenue à leur encontre. Franceinfo revient sur les zones d'ombre de cette affaire.

Que s'est-il passé ?

Lyon, jeudi 8 février, 18h30. Selon ses dires, la fille du convoyeur, une étudiante de…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Fourgon braqué en Suisse : le point sur les zones d'ombre de l'enquête
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]