"Football Leaks" : N'Golo Kanté a refusé d'être rémunéré via un paradis fiscal, selon Mediapart

"Football Leaks" : N'Golo Kanté a refusé d'être rémunéré via un paradis fiscal, selon Mediapart©JANE STOKES / PRO SPORTS IMAGES LTD / AFP

franceinfo, publié le mercredi 14 novembre 2018 à 19h25

"N'Golo est inflexible : il veut simplement un salaire normal." Après son transfert à Chelsea, le milieu de terrain français N'Golo Kanté a refusé un montage offshore et le versement d'une partie de ses revenus à Jersey. C'est ce que révèle Mediapart, mercredi 14 novembre, dans le cadre des "Football Leaks".

En juin 2016, six semaines avant le transfert du joueur de Leicester à Chelsea, une société baptisée NK Promotions avait pourtant été immatriculée à Jersey, un paradis fiscal, selon les "Football Leaks". Le montage proposé, dont Mediapart ignore si l'idée vient de Chelsea ou de proches de Kanté, aurait été d'y verser 10% des revenus du joueur sous forme de droits à l'image pour l'étranger, pour contourner l'impôt.

Un accord définitif trouvé le 5 février

Au

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.