Fonction publique: une majorité de Français favorable aux réformes

Fonction publique: une majorité de Français favorable aux réformes

Manifestation pour la défense des services publics, le 10 octobre 2017 à Paris

AFP, publié le mardi 13 février 2018 à 08h24

Une majorité de Français se disent favorables aux réformes que le gouvernement entend engager dans la fonction publique, y compris les fonctionnaires qui rejettent toutefois la suppression de l'emploi à vie, selon un sondage OpinionWay et Comdata Group pour Les Echos et Radio Classique. 

Interrogés sur les mesures envisagées par le gouvernement, dont les premières pistes ont été dévoilées le 1er février, plus de sept Français sur dix (76%) se disent favorables à la mise en place d'un plan de départs volontaires dans la fonction publique.

67% sont aussi favorables à la mise en place d'une rémunération au mérite et 57% à la suppression de l'emploi à vie pour les fonctionnaires.

Les plus enthousiastes sur ces projets de réforme sont ceux ayant voté pour François Fillon au premier tour de la présidentielle. 

Les fonctionnaires interrogés sont, selon cette enquête, eux mêmes favorables à 72% à un plan de départs volontaires et à 59% à une rémunération au mérite. En revanche, ils rejettent la suppression de l'emploi à vie (seulement 21% pour). 

D'une manière générale, si les Français sont 43% à trouver qu'il y a "trop de fonctionnaires en France", ils sont minoritaires (48%) à penser qu'il faut réduire leur nombre. 

Mais ils sont plus nombreux (57%) à se dire d'accord avec une remise en cause du statut de fonctionnaire (41% y sont opposés).  

Parmi ceux favorables à une réduction du nombre de fonctionnaires, une écrasante majorité (83%) visent en premier lieu les collectivités territoriales (villes, départements, régions), avant la culture (49%). L'éducation nationale vient en troisième position (19%). Seuls 2% citent la police.

Sondage réalisé par questionnaire auto-administré en ligne du 7 au 9 février auprès d'un échantillon de 1.047 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus selon la méthode des quotas.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
115 commentaires - Fonction publique: une majorité de Français favorable aux réformes
  • il faut faire le menage dans les hauts fonctionnaires suprimer le senat il ne sert qu a reclasser des anciens politiques qui ont fait leur fortune dans la politique on a un parlement c est suffisant ! faire le menage dans les grandes boites moins de chefs apres on verra ! privatiser la poste et la SNCF ! apres on voit sinon on privatise tout et l etat nous prend moins d impots ca serait pas plus mal a part les hôpitaux !le reste doit etre privé

    Vous écrivez : "on a un parlement : c'est suffisant". Vous semblez oublier que le parlement est constitué de deux assemblées : l'Assemblée Nationale ET le Sénat. Simple rappel de sémantique.

  • Coupe sombre chez les fonctionnaires ! Pendant ce temps, les parlementaires ont voté une loi attribuant une majoration de 40 % sur les indemnités des grands élus (maires de villes de plus de 100 000 habitants, conseils régionaux, départementaux etc..) promue par G. Darmanin, avec la "bénédiction" du gouvernement. Cette loi adoptée nuitamment et dans la plus grande discrétion à été votée le 30 décembre 2017 et applicable au 1er janvier 2018. Et ils nous ont souhaité une Bonne année ! Loi de finances n° 2017-1837 article 100 du 30/12/2017. Certes les élus ne sont pas fonctionnaires, quoique certains ont vu leur mandat renouvelé 5 ou 6 fois..... Aucun "battage" médiatique sur cette loi.

  • bien sur que 76% des Français sont favorable équité ou es tu ,?

  • la reforme c'est tout privatiser , avec ce systeme on commence par remunerer les actionnaire ensuite on paye le service , la privatisation des autoroute est un tres bon exemple avec des tarifs defiant toutes concurrance a la hausse

  • Je serais curieux de savoir ce que "les français" attendent vraiment d'une réforme de la fonction publique ? La réalisation d'un fantasme, avec moins de personnel et plus de services tout en payant moins d'impôts ?
    C'est certainement ça !!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]