Fonction publique: plus de 140 manifestations prévues dans toute la France le 22 mars

Fonction publique: plus de 140 manifestations prévues dans toute la France le 22 mars

Manifestation de fonctionnaires, le 10 octobre 2017 à Bordeaux

A lire aussi

AFP, publié le vendredi 16 mars 2018 à 19h58

Plus de 140 manifestations de fonctionnaires sont prévues dans toute la France jeudi pour la défense du pouvoir d'achat des agents et contre une fonction publique "morcelée" et "externalisée", ont annoncé vendredi les sept syndicats appelant à cette journée de grève et de mobilisation.

A Paris, la manifestation partira en début d'après-midi de Bercy, devant le ministère de l'Économie, puis rejoindra la place de la Bastille, où les fonctionnaires retrouveront le cortège des cheminots, qui prévoient de leur côté une unique manifestation nationale, au départ de la gare de l'Est. 

Cette formule devra permettre à chacun de défendre ses "enjeux spécifiques" tout en affichant "un souci partagé de défendre le service public", a expliqué lors d'une conférence de presse Jean-Marc Canon (CGT, 1er syndicat), qui a dénoncé "un choix délibéré, assumé par le gouvernement" de multiplier dans un calendrier resserré les "attaques" à l'encontre du secteur public.

Plusieurs centaines de milliers de fonctionnaires étaient déjà descendus dans la rue le 10 octobre dernier. Ils dénonçaient alors déjà une baisse de leur pouvoir d'achat, via le gel du point d'indice servant à calculer les rémunérations, la ré-instauration du jour de carence, ou encore le report d'un an du plan de revalorisation des carrières (PPCR). 

"Tout cela est augmenté" par les annonces du gouvernement en février, a expliqué Bernadette Groison (FSU, 5e), avec notamment la possibilité d'un recours accru aux contractuels, plus de rémunération au mérite et l'instauration de plans de départs volontaires inédits pour les fonctionnaires.

La semaine dernière, les neuf syndicats représentatifs ont reçu un document d'orientation détaillant les projets du gouvernement, qui a choisi de mettre ces thèmes à la discussion. Ce document doit servir de guide à la concertation, qui doit se tenir jusqu'en octobre prochain et dont le lancement initialement prévu cette semaine a été repoussé à après la journée du 22 mars.

Pour Mme Groison, ce document prévoit "la fin du modèle social tel que nous le connaissons aujourd'hui, avec une fonction publique morcelée, repliée, externalisée". 

L'intersyndicale CGT, FO, FSU, CFTC, Solidaires, FA-FP et CFE-CGC devrait être reçue lundi par le secrétaire d'État à la Fonction publique Olivier Dussopt dans le cadre de leur préavis de grève, afin d'évoquer ces revendications.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
51 commentaires - Fonction publique: plus de 140 manifestations prévues dans toute la France le 22 mars
  • Enfin ...Que ...Non Berdanette, c'est pas la fin du modèle social, encore un gros mot, c'est la remise en cause d'un traitement inégalitaire avec accumulation de privilèges pour le public, ce que vous avez toujours défendu ! Or l'abolition des privilèges est une condition de l'égalité des citoyens.... elle est en marche . Le public cotise moins pour la retraite , avec un départ plus tôt et une retraite bien plus élevée...75 % du dernier salaire, réversion sans conditions de ressources de 50 %, etc .. Et, en bonne enseignante, elle sait aussi qu'une mère de trois enfants, professeur, peut partir avec 90 % de son salaire .... Le citoyen ne sait pas tout .

  • Le graal des syndicats
    On sent bien qu'ils rêvent d'un mai 2018 à l'image de celui de 68 !
    Ca fait 50 ans qu'ils essaient !

  • FONCTION PUBLIQUE
    il faut demander au personnel hospitalier s'il s'amuse
    aux policiers qui vivent dans la menace permanente

    IL FAUT DIFFERENCIER
    avec employé de la préfecture qui passe son temps machine à café shopping en centre ville
    ( conseil genéral et régionnal ...................................................................................
    ministére ....................................................................................
    TOUS SES BATIMENTS SONT EN CENTRE VILLE(d'ou la tentation)

  • apres avoir cotiser toute notre vie de travail il nous dit que c est les actifs qui nous paient notreretraite ok ou sont passees nos cotisations????

  • La fonction publique !! quel désordre et pendant ce temps là les salariés du privé galérent pour aller bosser car ils bossent eux !!!

    J’ecrirais Plutôt «  ils bossaient »