Foie gras : une ferme expérimentale de l'Ariège élève des oies sans les gaver

Foie gras : une ferme expérimentale de l'Ariège élève des oies sans les gaver©ERIC CABANIS / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le vendredi 08 décembre 2017 à 00h21

C'est un produit millénaire indissociable des repas de fêtes de fin d'année. Le foie gras a ses adeptes, mais aussi ses détracteurs. Plus d'un Français sur trois le boycotterait à cause du gavage. "On a l'impression qu'ils font du mal aux animaux, aux canards et aux oies", "c'est quelque chose qui me bloque", entend-on ici et là. La solution pour ces consommateurs se trouve peut-être en Ariège, dans une ferme expérimentale de Pailhès.

La magie des bactéries ?

Ici, 150 oies sont élevées pour produire du foie gras, mais elles ne sont pas gavées. Leur alimentation est classique, principalement à base de maïs. Mais après leur naissance, des bactéries leur sont administrées pour favoriser l'engraissement de leur foie. Une technique imaginée à Toulouse (Haute-Garonne), dans…

Lire la suite sur Franceinfo

 
3 commentaires - Foie gras : une ferme expérimentale de l'Ariège élève des oies sans les gaver
  • Belle réussite mais cette bactérie qui "facilite l'engraissement du foie " peut-elle agir sur le foie des hommes après la consommation de foie gras ?

  • C' est ce qui auraient du faire depuis longtemps !

  • Voici une preuve de plus que ce sont les citoyens, et eux seuls, qui peuvent faire changer la société en profondeur. Il faut bannir de notre alimentation tout ce qui est obtenu par la souffrance et exiger de ne manger que de la viande issue d'animaux qui auront été élevés dans le respect de ce qu'ils sont et abattus sans qu'ils aient à souffrir. C'est possible, la preuve, et sur ce point comme en d'autres on ferait bien de se pencher sur les techniques d'abattage utilisées dans un pays nordique (le Danemark, je crois ? ). Plus d'abattoirs dans ce pays, mais des camions itinérants qui se rendent dans les fermes et évitent ainsi aux animaux qui seront endormis avant d'être abattus le stress du transport et de l'attente dans des lieux imprégnés de la mort de leurs semblables. Nous avons tous les pouvoirs, et trop souvent nous ne nous en servons pas, contrairement à d'autres pays d'Europe bien plus évolués que nous et qui font bouger les lignes. Et ce qui vaut pour l'alimentation vaut pour tout, bien entendu :-)

    pure logique,mais ce n'est pas les mentalités qu'ils faut changer,mais les religions barbares;

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]