Fleury-Mérogis : la bronca pour Salah Abdeslam

Fleury-Mérogis : la bronca pour Salah Abdeslam©Reuters
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 28 avril 2016 à 15h35

Le terroriste présumé a été sifflé par une partie des détenus lors de son arrivée à la prison. Ce sont surtout les raisons de cet accueil qui interpellent.
Transféré en France ce mercredi en tout début de matinée, Salah Abdeslam a été placé au centre pénitentiaire de Fleury-Mérogis où il a ensuite passé sa première nuit.

Maintes précautions de sécurité ont été prises pour son arrivée, mais elles n'ont pas empêché certains détenus de réserver un accueil pour le moins glacial au terroriste présumé des attentats du 13 novembre. Un syndicaliste de la prison a confié à BFM TV que des détenus radicalisés en voudraient à Salah Abdeslam de ne pas s'être fait exploser le soir des attaques. Cette désapprobation s'est manifestée par des huées et des insultes à son encontre. En effet, Daesh évoquait dans son communiqué de revendications une attaque devant avoir lieu dans le XVIIIe arrondissement. Lieu dans lequel a été retrouvé la voiture utilisée par Salah Abdeslam autour du Stade de France. Sa ceinture d'explosifs, elle, a été découverte à Montrouge.
Le magazine Marianne évoque la stupéfaction des surveillants de la prison face aux insultes, ajoutant "qu'elles provenaient parfois de cellules renfermant des détenus connus pour leur engagement salafiste". Cet accueil pour Salah Abdeslam a déjà été commenté, notamment par Gilbert Collard. L'avocat et député affilié au Front National a plutôt préféré s'exprimer aux micros de RMC et de BFM TV sur les applaudissements reçus par le terroriste présumé.

 
98 commentaires - Fleury-Mérogis : la bronca pour Salah Abdeslam
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]