Flashée 33 fois par un radar tronçon, elle reçoit une pluie d'amendes 10 mois plus tard

Flashée 33 fois par un radar tronçon, elle reçoit une pluie d'amendes 10 mois plus tard©Panoramic

publié le mercredi 28 juillet 2021 à 12h25

Une jeune femme a reçu 33 contraventions les 13 et 16 juillet derniers. Toutes pour des excès de vitesse sur un secteur contrôlé par le même radar tronçon d'octobre 2020 à mars 2021, dont elle ignorait le fonctionnement, révèle L'Est Républicain.

33.

C'est le nombre de contraventions reçu au domicile d'une famille de Besançon (Doubs) entre le 13 et le 16 juillet derniers. Ces amendes, datées de la fin de l'année 2020, ont été envoyées pour des excès de vitesse sur le même radar tronçon. Un radar dont Suzy Colombani, la fille du couple, ignorait le fonctionnement alors qu'elle empruntait cette voie quotidiennement, rapporte L'Est Républicain.



La jeune femme affirme n'avoir jamais aperçu le moindre flash ni réalisé ses excès. La première des contraventions est arrivée dans un délai de 10 mois. "Du mois d'octobre 2020 à mars 2021, j'ai travaillé dans une entreprise à Fontain, explique Suzy Colombani au quotidien régional. J'empruntais la voie des Mercureaux tous les jours. Et en redescendant, il y avait ce radar. Je freinais avant, dans la pente je reprenais un peu de vitesse, puis je freinais à nouveau à la fin, en pensant qu'il s'agissait de radars fixes".

Plus de 2.500 euros d'amende

Au total, ces infractions pourraient lui coûter jusqu'à 2.500 euros et 37 points sur son permis de conduire. La famille dénonce aujourd'hui le délai d'envoi de la première contravention. "Si on avait reçu une amende dans les temps, j'aurai simplement expliqué à ma fille ce qu'était un radar tronçon. J'aurais réglé et l'histoire s'arrêtait là. Je ne suis pas contre les radars, bien au contraire. Mais là ça n'a aucune logique, aucun but en termes de prévention ! Et je pense qu'on va en recevoir autant dans les prochains jours", déplore Lionel Colombani.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.