Finistère : 49 personnes verbalisées sur une plage

Finistère : 49 personnes verbalisées sur une plage
©Capture d'écran Google maps

publié le vendredi 24 juillet 2020 à 12h01

Une cinquantaine de personnes ont bravé l'interdiction de se rendre sur une plage du Crozon, a repéré BFM TV. L'endroit était interdit pour des raisons sanitaires mais aussi sécuritaires.

La petite escapade leur a coûté cher.

Dans une publication Facebook, relayée par BFM TV, la mairie du Crozon (Finistère) a révélé une opération de contrôle de grande ampleur sur l'île Vierge, mercredi 22 juillet. Au total, 49 interpellations ont été réalisées par la police municipale, toutes assorties d'une amende de 135 euros par contrevenant. Un arrêté municipal, interdisant l'accès au site par la terre et par la mer, est en vigueur.





L'endroit - classé dans le Top 10 des plus belles plages européennes par le site European Best Destinations - est interdit pour deux raisons : sanitaires et sécuritaires. "L'interdiction est liée d'une part au risque sanitaire actuel et à l'impossibilité de maintenir la distanciation physique sur le site, et d'autre part au risque sécuritaire (accès dangereux par la falaise, risque de chute de pierres)", a expliqué la municipalité sur Facebook.

200 personnes avaient déjà été évacuées

Ce coup de filet est loin d'être une première. D'après la ville du Crozon, 200 personnes avaient déjà été évacuées du même endroit la semaine dernière. "Des passages réguliers seront assurés par le police municipale et la gendarmerie", prévient la mairie. Les prochaines personnes qui voudraient s'y risquer sont prévenues.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.