France

Fin des 100 jours d’Emmanuel Macron : les Insoumis planifient une grande action pour le 14-Juillet

En réunion de la coordination nationale lundi 24 avril, la direction du mouvement a réfléchi à l’organisation d’une grande action le jour de la Fête nationale. Date fixée par Emmanuel Macron lui-même pour faire le point sur sa tentative de relance.

Le 14 juillet est une date clé. Pour Emmanuel Macron, ce sera la fin des 100 jours qu’il s’est donnés pour relancer son second quinquennat et tourner la page de la réforme des retraites. Pour les Insoumis, ce sera l’occasion de marquer une nouvelle fois leur désapprobation vis-à-vis de la politique du Président. Les dirigeants de LFI se sont réunis, lundi 24 avril, comme chaque semaine, et se sont accordés sur l’importance d’une grande action à l’occasion de la Fête nationale, selon Le Parisien.

"Le 14-Juillet, il faut que l’on commence déjà à réfléchir ce qu’on va faire ce jour-là", a lancé Paul Vannier, député proche de Mélenchon, auprès du Parisien. "C’est le jour symbole de la mise à terre de l’absolutisme", a-t-il souligné. "La séquence des retraites n’est pas terminée et Macron ayant fixé un rendez-vous le 14-Juillet, ça va durer", veut encore croire ce dirigeant Insoumis.

"C’est le jour du bilan"

Même discours du côté de Jean-Luc Mélenchon. Le leader Insoumis considère que le pays est entré dans une "phase destituante" et il faut encourager cette révolte. Pour le moment, aucune mesure n’a encore été décidée, mais les Insoumis ont des idées. "Pour l’instant on phosphore : une grande manifestation à Paris, des petites manifestations partout…", a confié le député Antoine Léaument, ancien assistant parlementaire de Jean-Luc Mélenchon, au Parisien.

Reste encore à en discuter avec leurs partenaires de la Nupes. Les chefs de l’alliance des gauches ont justement rendez-vous le 2 mai, pour faire le point et discuter de la suite. Mais pour le député Antoine Léaument, admirateur inconditionnel de Robespierre : "Le 14-Juillet, c’est le jour du bilan. Il est hors de question qu’il ne se passe rien !"

publié le 26 avril à 18h05, Orange avec 6Medias

Liens commerciaux