Fillon confirme "tourner la page de la politique"

Fillon confirme "tourner la page de la politique"

François Fillon quitte la tribune le 23 avril 2017 à Paris au soir du 1er tour de l'élection présidentielle

A lire aussi

AFP, publié le samedi 18 novembre 2017 à 03h59

François Fillon confirme dans Le Figaro de samedi avoir "décidé de tourner la page de la politique", à la veille d'une réunion de son mouvement Force républicaine dont il doit laisser les rênes à Bruno Retailleau.

L'ex-candidat de la droite à la présidentielle, 63 ans, a rejoint le privé en tant qu'associé d'une société de gestion d'actifs et d'investissement. "Je reconstruis ma vie autrement, mais je reste en alerte devant les grands défis du monde".

L'ancien Premier ministre confie au Figaro qu'il travaille à la création d'une "fondation pour la coexistence des minorités, dont les chrétiens d'Orient" car "entre l'Occident et l'Orient, il faut plus que jamais nouer un dialogue entre les civilisations".

Il précise avoir proposé que son ancien directeur de campagne et actuel président du groupe LR au Sénat, Bruno Retailleau, "prenne le relais pour présider Force républicaine", le micro-parti créé par François Fillon.

Selon Le Parisien, M. Fillon sera présent dimanche matin à Paris lors de l'assemblée générale de Force républicaine pour cette passation de pouvoir.

Sur le plan judiciaire, François Fillon, déjà mis en examen dans l'enquête sur les soupçons d'emplois fictifs de sa femme et de ses enfants, a aussi été placé fin juillet sous le statut de témoin assisté pour "escroquerie aggravée" dans cette affaire.

 
412 commentaires - Fillon confirme "tourner la page de la politique"
  • Il me donne toujours autant la nausée dès que je le vois

  • avatar
    sansdentmaishonnete  (privé) -

    il n' y a que les français qui ne peuvent pas démissionner de la France , ils ne peuvent donc pas se mettre à l'abri de ce qui est en train de nous arriver , de la dictature qui s'installe ... sauf à pouvoir s'installer dans un autre pays ... les français vont souffrir !

  • Les procureurs de comptoir se déchainent à nouveau. Il suffit de les titiller un tout petit peu. Il faut des têtes à couper au bon peuple pour se faire croire qu'il est en démocratie. Alors même s'il ne sait rien, même si les délits sont ridicules ils recommencent comme pendant la terreur ! Personne ne se remet en question puisqu'il y a un coupable ! La hargne aveugle, la haine manipulée, la bêtise savamment utilisée...L'histoire est un éternel recommencement, hélas! Sans doute Fillon (et de nombreux autres, forts de ce que le système, validé par les électeurs, leur permettait) n'ont pas été très honnêtes, mais de là à déclencher ce qu'on peut lire, rien qu'au fil de ces pages, on se dit que le lynchage est toujours à deux doigts de se faire. Et c'est bien là tout le problème, la méchanceté de la nature humaine. Ces foules vindicatives veulent toujours punir et détruire, bien au-delà de la faute. Comme pour cacher sa propre médiocrité et ses propres fautes. Quand on accuse avec autant de véhémence les autres, on détourne ainsi les regards de soi. Pourtant, tout le monde sait cela, mais les manipulateurs existent toujours et les benêts se laissent manipulés. C'est sans espoir ! Un jour les uns (à droite) demain les autres (à gauche. Un jour les riches, demain les migrants...Ça continue !

    avatar
    sansdentmaishonnete  (privé) -

    une phrase que j'ai tiré de votre laïus , et qui colle bien à vous : "Quand on accuse avec autant de véhémence les autres, on détourne ainsi les regards de soi."

    Prendre toute cette peine à écrire un tel discours pour défendre l'indéfendable, un voleur national, c'est perdu d'avance.

  • Les francais l avaient deja rangé aux oubliettes depuis longtemps, ils attendent juste qu il,rembourse la Republique, si les emplois fictifs sont reconnus par la justice ...et qu il soit condamné tres lourdement, l homme qui s est foutu de rrancais....et qui jouait à l aristo dans son chateau...mais il n etait pas bien né ...c est là toute la difference ...hahaha...juste une grenouille qui se croyait plus grosse que le boeuf ...et au dessus des lois, en bon sarko boy...
    Mais dans cette equipe ils terminent tous en prison....hahaha...bye bye

  • Les francais l avaient deja rangé aux oubliettes depuis longtemps, ils attendent juste qu il,rembourse la Republique, si les emplois fictifs sont reconnus par la justice ...et qu il soit condamné tres lourdement, l homme qui s est foutu de rrancais....et qui jouait à l aristo dans son chateau...mais il n etait pas bien né ...c est là toute la difference ...hahaha...juste une grenouille qui se croyait plus grosse que le boeuf ...et au dessus des lois, en bon sarko boy...
    Mais dans cette equipe ils terminent tous en prison....

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]