Fêtes de Noël : 51% des Français inquiets et stressés à cause de la hausse des prix

Fêtes de Noël : 51% des Français inquiets et stressés à cause de la hausse des prix©Pixabay (Photo d'illustration)

publié le vendredi 25 novembre 2022 à 09h05

Alors que la période de Noël approche à grands pas, de nombreux Français sont angoissés à l'idée de ne pas pouvoir faire de cadeaux, d'offrir un bon repas ou de devoir faire des concessions, explique BFMTV.

Un Noël pas comme les autres, c’est ce qui attend les Français dans un mois. Cette année, au moment d’acheter les cadeaux et de composer le menu de fête, la tête sera plus que jamais aux dépenses.

Selon une étude de l’Ifop pour Voyage Way relayée par BFMTV vendredi 25 novembre, 51% des quelque 1006 personnes interrogées considèrent la période à venir comme une importante source de stress. C’est 4% de plus que l’an dernier et 12% de plus qu’en 2020, précise la chaîne. Principale cause, la peur de ne pas pouvoir faire de cadeaux à ses proches. D’après l’étude, ils seraient 18% à renoncer, soit 8% de plus qu’en 2021, et ce, qu’il s’agisse de la sphère familiale, amicale ou professionnelle.


 
Vacances ou cadeaux, il faut choisir
 
La première raison concerne la diminution du budget moyen alloué aux cadeaux, indique BFMTV. Et pour cause, il chuterait de 5,4%, passant de 408 euros l’an dernier à 386 aujourd’hui, tandis que pour 30% des personnes concernées, il n’excèderait pas 200 euros. D’autre part, 71% des Français devraient réduire drastiquement les dépenses destinées au repas de Noël, particulièrement celles prévues pour la dinde et le foie gras, souligne l’étude.
 
Dernier générateur de stress : toutes les activités et départs en vacances. Malgré tout, 22% parmi les plus aisés auraient prévu de partir au ski ou moins loin qu’à l’accoutumée pour les autres destinations. A l’inverse, d’autres ont décidé de rester pour pouvoir consacrer plus de moyens aux cadeaux. Enfin, ils sont nombreux à déclarer faire plus attention concernant les autres activités et sorties pendant la période de congés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.