Fête de la musique : "les mini concerts dans les bars et les restaurants seront possibles", annonce Roselyne Bachelot

Fête de la musique : "les mini concerts dans les bars et les restaurants seront possibles", annonce Roselyne Bachelot
La ministre de la Culture Roselyne Bachelot, le 9 juin 2021.

publié le jeudi 17 juin 2021 à 20h10

Initialement, les concerts devaient se tenir uniquement en extérieur.

Bonne nouvelle pour la fête de la musique, organisée chaque année le 21 juin : "les mini concerts dans les bars et les restaurants seront possibles", a annoncé la ministre de la Culture au micro de franceinfo jeudi 17 juin, en présentant un protocole sanitaire moins strict que celui qui était prévu à l'origine. Initialement les concerts devaient se tenir uniquement en extérieur. 



En outre, les Français pourront profiter des festivités sans couvre-feu : celui-ci sera levé la veille, ainsi que l'a annoncé mercredi le Premier ministre Jean Castex. Pour le reste, le protocole sanitaire annoncé reste valable, a indiqué la ministre de la Culture. Ainsi, si le port du masque n'est plus obligatoire en extérieur, il reste nécessaire lors des attroupements et il est toujours interdit de se regrouper à plus de dix personnes dans l'espace public. Les concerts sauvages suscitant des "attroupements sur la voie publique" ne seront d'ailleurs pas acceptés, a prévenu dès mercredi le chef du gouvernement. Pour les événements rassemblant plus de 1.000 personnes, un pass sanitaire sera exigé. 



A l'occasion de la fête de la musique, un concert se tiendra à l'Elysée. "Je vous confirme qu'il y aura - respectant les règles décidées par ailleurs, avec les contraintes sanitaires de jauge, de distance, assis - un concert", a indiqué Emmanuel Macron à un journaliste en marge d'un déplacement dans l'Aisne. Le chef de l'Etat a évoqué "de la musique électro, des DJ" et cité Jean-Michel Jarre et Cerrone. Emmanuel Macron avait pris l'habitude d'ouvrir l'Elysée aux artistes pour la fête de la musique, une tradition à laquelle il avait toutefois dérogé l'année dernière en raison de la crise sanitaire.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.