Fête aux Buttes-Chaumont : le parquet de Paris ouvre une enquête

Fête aux Buttes-Chaumont : le parquet de Paris ouvre une enquête
Photo des Buttes-Chaumont, le 13 août 2017.

publié le mardi 27 avril 2021 à 16h32

Au lendemain d'une fête dans le parc parisien des Buttes-Chaumont, une enquête a été ouverte pour "mise en danger de la vie d'autrui" et "participation à un rassemblement de plus de six personnes sur la voie publique". 
 
Les images ont fait le tour des réseaux sociaux et suscité des réactions indignées : dimanche 25 avril, plusieurs dizaines de personnes ont participé à une fête dans le parc des Buttes-Chaumont, dans le 19e arrondissement de Paris, dansant autour d'enceintes sans porter de masque et sans respecter les distances en pleine pandémie du Covid-19.

Lundi, la préfecture de police de Paris avait signalé ces faits à la justice au nom de l'article 40 du code de procédure pénale et Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, avait indiqué son souhait de voir les organisateurs identifiés et poursuivis. Dans la foulée, le parquet de Paris a ouvert lundi une enquête, révèle mardi l'AFP.



Cette enquête a été ouverte pour "mise en danger de la vie d'autrui" et "participation à un rassemblement de plus de six personnes sur la voie publique", une infraction passible d'une amende de 135 euros

Etait-ce prémédité ou bien improvisé ? D'après BFMTV, "un groupe d'amis fêtaient un anniversaire (..) quand une personne a monté le son des enceintes qu'ils utilisaient", "la musique a alors attiré d'autres jeunes et d'autres groupes qui les ont rejoint pour danser".

La police est intervenue sur les lieux alors que le rassemblement était sur le point de se terminer. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.