Féminicide en Aveyron : une femme tuée à l'arme blanche

Féminicide en Aveyron : une femme tuée à l'arme blanche©Sebastien SALOM-GOMIS / AFP

publié le lundi 02 août 2021 à 07h46

Son conjoint est le principal suspect. Il a été retrouvé grièvement blessé, lui aussi à l'arme blanche, sur le lieu du drame et a été hospitalisé.

Nouveau féminicide dans l'Aveyron. Une femme de 48 ans a été tuée dimanche 1er août par arme blanche. Son conjoint, qui aurait tenté de se suicider, est le principal suspect, selon une source proche de l'enquête.



Selon les premiers éléments recueillis par les enquêteurs, au moment du meurtre, survenu sur un chemin de la commune de Calmont, la victime était seule avec son conjoint, âgé de 50 ans.

Ce dernier, retrouvé grièvement blessé, lui aussi à l'arme blanche, sur le lieu du drame, a été hospitalisé.

Le parquet s'est limité à confirmer avoir été saisi de l'affaire, sans faire d'autres commentaires.

De nouvelles mesures

Ce drame intervient alors que le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce, dans une interview accordée au Parisien ce lundi 2 août, de nouvelles mesures pour tenter d'endiguer les violences intra conjugales. En 2020, 102 femmes ont perdu la vie sous les coups de leur conjoint ou ex-conjoint.

"Il ne se passe pas une journée sans que le GIGN ou le Raid aille libérer une femme ou des enfants pris en otage...", a déploré le ministre, notant que les violences intrafamiliales "sont en train de devenir le premier motif d'intervention des policiers et gendarmes".

Pour tenter de lutter contre ce fléau, le ministre de l'Intérieur annonce notamment le traitement prioritaire des plaintes pour violences conjugales, un officier spécialisé dans ces violences dans chaque commissariat et chaque brigade de gendarmerie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.