Facebook n'a payé que 1,16 million d'euros d'impôts

Facebook n'a payé que 1,16 million d'euros d'impôts©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le lundi 31 juillet 2017 à 21h30

Le réseau social devrait pourtant payer près de 80 millions d'euros d'impôts, mais la filiale française de Facebook s'est acquittée d'un impôt sur le bénéfice de 1,16 million d'euros en 2016, rapporte BFMTV. Une chose possible, car le réseau social ne déclare en France qu'une minime fraction de ses revenus réels : 37 millions d'euros. Or, il est très éloigné du chiffre d'affaires réel engrangé en France, qui est estimé à 540 millions d'euros.

Mais Facebook a mis en place un montage d'optimisation fiscale. Officiellement, la filiale française n'est chargée que du marketing et de la recherche et du développement. Donc la majorité des recettes de Facebook en France est encaissée à l'étranger, notamment en Irlande, puisque c'est ce pays qui facture la publicité vendue en France.

Interrogée sur ce sujet, le secrétaire d'État chargé au numérique, Mounir Mahjoudi a affirmé ce lundi que les géants de l'internet devaient payer en France « un impôt légitime» correspondant à leurs activités réalisées dans le pays, rappelant que la question ne pourrait être réglée qu'au niveau européen. «Il faut qu'ils en paient davantage (d'impôts), parce que les consommateurs citoyens le veulent», a-t-il déclaré sur BFMTV.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
132 commentaires - Facebook n'a payé que 1,16 million d'euros d'impôts
  • ben oui c'est ceux qui gagnent le plus qui payent le moins, en même temps ils sont pas fous, ils peuvent faire pression sur les états étant donné qu'ils sont plus puissants pour certains groupes, ou pire ils les contrôlent purement et simplement, ce monde actuel est une vraie farce mais le dénouement ne sera pas joyeux

  • Et après on est obligé d'augmenter la CSG. Qu'il paye d'abord

  • La virgule dans le nombre à été mal placée !!

  • la penicaud a gagné beaucoup plus en jetant dans la pauvrteé neuf cents familles ...

  • La solution ? une véritable Europe, avec une harmonisation sociale et fiscale. partout les mêmes revenus, et les mêmes taxes, que ce soit pour les particuliers ou les entreprises. Comme ça, plus d'exil fiscal, plus de délocalisations. Et un vrai grand marché où seule prévaut la qualité des produits à prix égal. Tout le monde à tout à y gagner, surtout un pays comme le nôtre, qui possède un vrai savoir faire dans beaucoup de domaines. .

    Qui vous dit que même avec une Europe harmonisée, ils n'iront pas planquer leurs bénéfices dans un pays extérieur accueillant.
    Je pense que la seule solution est de fiscaliser dans le pays où le CA est réalisé.