Facebook n'a payé que 1,16 million d'euros d'impôts

Facebook n'a payé que 1,16 million d'euros d'impôts©Panoramic

6Medias, publié le lundi 31 juillet 2017 à 21h30

Le réseau social devrait pourtant payer près de 80 millions d'euros d'impôts, mais la filiale française de Facebook s'est acquittée d'un impôt sur le bénéfice de 1,16 million d'euros en 2016, rapporte BFMTV. Une chose possible, car le réseau social ne déclare en France qu'une minime fraction de ses revenus réels : 37 millions d'euros. Or, il est très éloigné du chiffre d'affaires réel engrangé en France, qui est estimé à 540 millions d'euros.

Mais Facebook a mis en place un montage d'optimisation fiscale. Officiellement, la filiale française n'est chargée que du marketing et de la recherche et du développement. Donc la majorité des recettes de Facebook en France est encaissée à l'étranger, notamment en Irlande, puisque c'est ce pays qui facture la publicité vendue en France.

Interrogée sur ce sujet, le secrétaire d'État chargé au numérique, Mounir Mahjoudi a affirmé ce lundi que les géants de l'internet devaient payer en France « un impôt légitime» correspondant à leurs activités réalisées dans le pays, rappelant que la question ne pourrait être réglée qu'au niveau européen. «Il faut qu'ils en paient davantage (d'impôts), parce que les consommateurs citoyens le veulent», a-t-il déclaré sur BFMTV.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.