France

Explosion à Paris : nouveau bilan des blessés, où en sont les recherches ?

Mercredi 21 juin, l’effondrement d’un immeuble a fait six blessés graves à Paris. Une dernière personne est actuellement recherchée, les pompiers continuent donc leurs recherches dans les décombres, selon Franceinfo.

Mercredi 21 juin, en fin d’après-midi, une explosion a ravagé un immeuble de la rue Saint- Jacques, dans le 5e arrondissement de Paris. Selon le dernier bilan officiel, communiqué jeudi 22 juin en milieu de matinée, le parquet de Paris fait état d'une cinquantaine de blessés dont six en urgence absolue, dont le pronostic vital est engagé, relaient BFMTV et Le Parisien. Parmi les victimes, il y aussi des blessés plus légers. "Trois enfants ont été blessés mais leur pronostic vital n’est pas engagé", précisait d'ailleurs un peu plus tôt Florence Berthout, la maire du 5e arrondissement de Paris sur BFMTV. Le ministre de la Santé François Braun évoquait déjà quant à lui, sur la chaîne, "deux personnes dont les blessures sont extrêmement graves", leur "pronostic vital est engagé", et plusieurs personnes ont des brûlures très importantes.

L’incompréhension demeure toujours sur les causes de l'explosion et une enquête pour "blessure involontaires aggravées par la mise en danger délibérée de la vie d’autrui" est actuellement ouverte pour comprendre les circonstances exactes du drame. Les informations quand aux recherches dans les décombres se sont quelque peu contredites jeudi matin. "La dernière personne qui était recherchée a été retrouvée à l’hôpital, et identifiée dans la nuit", avait expliqué dans un premier temps Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la mairie de Paris à Franceinfo. Il avait toutefois précisé un peu plus tard que "les pompiers continuent de déblayer les décombres pour rechercher d’éventuelles victimes". Mais la préfecture de police de Paris avait ensuite corrigé : une dernière personne manque à l'appel jeudi matin. Elle pourrait se trouver sous les décombres ou ailleurs, les enquêteurs poursuivent donc les recherches.

S'assurer que les habitants des alentours ne risquent rien

Auprès du Parisien, la préfecture de Police a confirmé qu'une cinquantaine de pompiers étaient toujours sur les lieux du drame et que la police maintenait toujours un large périmètre de sécurité. Sur Europe 1, le ministre du Logement Olivier Klein a, pour sa part, indiqué que les immeubles voisins de celui qui a explosé allaient être expertisés afin de s'assurer que les habitants qui y résident ne risquent rien. Selon Emmanuel Grégoire, les services de la Ville de Paris ne savent toutefois pas encore combien de bâtiments "sont probablement inhabitables, durablement dans le périmètre immédiat."

publié le 22 juin à 10h30, Orange avec 6Medias

Liens commerciaux