Exceptions au pass sanitaire, fin du masque obligatoire... Les précisions d'Olivier Véran

Exceptions au pass sanitaire, fin du masque obligatoire... Les précisions d'Olivier Véran©BERTRAND GUAY / POOL / AFP

publié le mardi 13 juillet 2021 à 21h00

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, était l'invité de France 2 mardi. Il a donné des précisions sur la mise en oeuvre des nouvelles mesures sanitaires annoncées par Emmanuel Macron.

Si les Français ont plutôt bien accueilli les nouvelles mesures sanitaires annoncées par Emmanuel Macron lundi 12 juillet, certains points ont suscité le débat.

Invité du JT de France 2, mardi, Olivier Véran a clarifié certains éléments.
Annonce majeure en cette période de vacances estivales, les adolescents de 12 à 17 ans, s'ils sont invités à se faire "vacciner rapidement", seront exemptés de pass sanitaire jusqu'au 30 août dans les lieux où il sera exigé à partir du 21 juillet.


Cette dérogation a été décidée pour "ne pas gâcher les vacances des familles", a indiqué le ministre sur France 2. "Pour eux le pass sanitaire s'appliquera dans tous les endroits où il s'applique, à compter du 30 août". Avant cela, les adolescents devront "toujours conserver le port du masque là où ce sera nécessaire", a souligné le ministre. 

Le pass sanitaire (vaccination complète, test négatif) va prochainement être étendu à la plupart des lieux publics: il sera obligatoire dès le 21 juillet pour les lieux de "loisirs et de culture" rassemblant plus de 50 personnes, puis dans les restaurants et transports longue distance à partir d'août.

Vers la fin du masque obligatoire

"Nous pourrons lever la contrainte du masque à terme" dans tous les endroits concernés, a indiqué le ministre, sans donner de date. "Nous sommes partis pour pouvoir lever l'obligation du port du masque là où le pass sanitaire s'applique".

Une autre catégorie de la population va bénéficier d'une dérogation: "les salariés des établissements qui reçoivent du public". Ils "devront avoir reçu leur première dose de vaccination au plus tard le 1er août, sans quoi à compter du 30 août ça sera un test tous les deux jours s'ils veulent continuer à travailler".

Autre changement annoncé par le ministre: la vaccination sera reconnue comme complète en France, dans le cadre du pass sanitaire, une semaine après l'injection de la deuxième dose, et non plus deux. "Attention, au niveau de l'harmonisation européenne le travail reste à faire, donc actuellement pour voyager au sein de l'UE il faut être vacciné depuis deux semaines", a toutefois prévenu Olivier Véran.

Face à la progression du variant Delta, plus contagieux, le président Emmanuel Macron a rendu obligatoire lundi soir la vaccination des soignants et assimilés, et décidé d'un pass sanitaire étendu à la plupart des lieux publics. Ces annonces ont provoqué une ruée des Français sur la vaccination.
Le record quotidien de vaccinations en France contre le Covid-19 a été battu mardi avec 792.339 injections comptabilisées à 18H00, a annoncé le Premier ministre Jean Castex.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.