Evelyne Dhéliat cède aux caprices d'un ex-ministre

Evelyne Dhéliat cède aux caprices d'un ex-ministre

, publié le jeudi 10 novembre 2016 à 19h31

Evelyne Dhéliat, la miss météo star depuis 1992, a cédé aux caprices d'Hervé Morin. L'ancien ministre de la Défense est très en colère contre la façon dont la région Normandie qu'il préside est représentée dans les bulletins météo.

L'homme politique a demandé que la ville de Cherbourg disparaisse purement et simplement de la carte. "De par sa situa­tion géogra­phique, la presqu'île du Coten­tin consti­tue un point plutôt froid et pluvieux, et ne reflète pas la réalité du climat normand" , a-t-il écrit dans un courrier révélé par le Huffingtonpost. Une missive datée de septembre dernier à laquelle Evelyne Dhéliat a apporté une réponse positive. Dans une lettre personnalisée, elle accède à la requête d'Hervé Morin.



"Rempla­cer la ville de Cher­bourg par celle de Caen par exemple, certes moins expo­sée, ne pose a priori pas de problème. Cette opération nous demande une mise en place technique, qui sera réalisée par nos équipes dans les plus brefs délais", a-t-elle répondu le 17 octobre dans le courrier relayé par le Huffingtonpost. A se demander si c'est désormais Hervé Morin qui fait la pluie et le beau temps.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.