Évasion fiscale : Airbnb propose une carte bancaire pour cacher ses revenus au fisc

Évasion fiscale : Airbnb propose une carte bancaire pour cacher ses revenus au fisc

Le logo de la plateforme de location entre particuliers Airbnb.

Orange avec AFP, publié le vendredi 01 décembre 2017 à 12h05

Depuis maintenant trois ans, la plateforme de location de logements entre particuliers Airbnb propose à ses membres hébergeurs une carte bancaire qui leur permet de cacher leurs revenus au fisc, a révélé franceinfo vendredi 1er décembre. Airbnb confirme, mais se défend d'encourager l'évasion fiscale.



"C'est un ami qui m'en a parlé, a raconté à franceinfo un utilisateur de la carte.

Il m'a dit que c'était très pratique pour récupérer mes revenus de location, et que c'était un bon moyen pour échapper au fisc parce que c'est totalement opaque." Cette carte, issue d'un partenariat entre Airbnb et la société américaine Payoneer, permet en effet de recevoir les paiements des locataires. Un hôte peu l'obtenir en "trois clics" précise franceinfo, gratuitement et en fournissant uniquement un numéro de passeport. À l'heure actuelle, toutefois, la majorité des utilisateurs (90% selon la plateforme) ont choisi de se faire payer sur leur compte bancaire classique.

LE FISC IMPUISSANT

Pour ceux qui ont choisi la carte, l'intérêt est évident. L'argent qui y est versé par les locataires est envoyé directement à Gibraltar, et peut ensuite être dépensé, comme avec une carte bancaire classique. Sauf que toute la transaction est opaque : le fisc n'en a aucune connaissance et ne peut pas l'imposer. "Ce type de comptes adossés à une carte ne sont pas des comptes bancaires à proprement parler, a expliqué à franceinfo un expert en paradis fiscaux, Éric Vernier. Ils échappent aux accords sur l'échange d'informations bancaires."

Contacté par franceinfo, le ministère des Finances refuse de s'exprimer officiellement. Mais une source à Bercy a confirmé l'incapacité du fisc à tracer ces transactions.

Pour sa défense, Aibnb a assuré au Figaro Immobilier que "de nombreuses entreprises dans le monde" utilisent ce système. La plateforme rappelle également qu'elle prévient ses utilisateurs "qu'ils doivent respecter leurs obligations fiscales lors de leur inscription. Airbnb envoie un rappel fiscal aux hôtes chaque année pour qu'ils sachent exactement combien de revenus ils doivent déclarer à l'administration fiscale."

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
18 commentaires - Évasion fiscale : Airbnb propose une carte bancaire pour cacher ses revenus au fisc
  • D'un côté RNB favorise l'évasion fiscale, de l'autre, elle se donne bonne conscience en faisant parvenir à ses adhérents un relevé de leurs revenus à déclarer au fisc, quelle incohérence.

  • en conclusion, si on laissait les gens travailler sans les surimposer comme c'est le cas en France, alors il y aurait moins de moyen de détournement des fonds perçus, opaques pour l'administration fiscale française ...

    que le gvt divise par 2 la spoliation des entreprises et il (l'état) gagnera beaucoup plus ... en impôts et taxes sur les sociétés, en TVA, etc ...

    mais la France est la reine de l'imbécilité, car les gvts estiment que c'est en taxant plus qu'on gagne plus, alors que c'est tout le contraire qui se produit (destruction de l'entreprise, évasion fiscale, compte à l'étranger, baisse de la consommation du "made in France", et par conséquence, baisse du pouvoir d'achat, augmentation du nombre de chômeurs, etc ...) ... j'aurai du faire l'ENA ...!

  • Malheureusement ce type d'outil ( cartes délocalisées et téléphones anonymes) est l'apanage des truands et acheteurs de produits non autorisés (trafics.....)

    Et des "bons français" voulant frauder le fisc.

  • Arrêtons de râler : si les prix n'étaient pas ce qu'ils sont, ce genre de sociétés ne prospérerait pas ! D'ailleurs, les villes bénéficient pleinement de ce système, l'argent qui n'est pas dépensé dans une chambre d'hôtel l'est au resto, dans les attractions etc ... . Si vous voulez vraiment que nous allions tous à l'hôtel, donnez-en nous les moyens ou ... baissez-en les prix !!!

  • ils sont malins

    Mais malhonnêtes.