Évasion de Redoine Faïd : "Ils m'ont prévenu que ma famille était en danger", témoigne le pilote

Évasion de Redoine Faïd : "Ils m'ont prévenu que ma famille était en danger", témoigne le pilote©RTL

RTL, publié le mercredi 04 juillet 2018 à 09h50

En état de choc, Stéphane Buy, le pilote de l'hélicoptère pris en otage pour participer à l'évasion de Redoine Faïd dimanche 1er juillet, a témoigné pour la première fois au micro de RTL ce mercredi matin.

Le pilote a été pris en otage par deux individus, venus faire un baptême de l'air comme il avait l'habitude d'en proposer. "C'était la deuxième ou troisième fois que je les voyais", a-t-il expliqué.

Il pensait à "un père qui voulait faire plaisir à son fils". Les deux hommes étaient âgés d'une cinquantaine et d'une vingtaine d'années, selon Stéphane Buy.



Les deux complices l'avaient choisi, probablement pour les 3 000 heures de vol à son actif. "Je pense qu'ils ont dû bien se renseigner sur la manière dont je pilotais", avance-t-il. Ils ont demandé à voler dans l'Alouette II, ce que le pilote a refusé : l'appareil n'était pas adapté aux baptêmes de l'air et n'avait pas assez de carburant.

Les individus deviennent alors plus violents et le menacent, ainsi que sa famille. Il se résout à prendre l'Alouette II et va faire le plein. Avant de se poser dans la prison de Réau (Seine-et-Marne), Stéphane Buy est contraint de voler vers un champ où les deux hommes lui expliquent, à coups de crosse dans la tête, ce qu'il doit faire. "Je n'avais pas le choix avec deux colts sur la tête", explique-t-il sur RTL.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU