Européennes: Marine Le Pen plaide pour "une liste de rassemblement"

Européennes: Marine Le Pen plaide pour "une liste de rassemblement"

Marine Le Pen à l'Assemblée nationale à Paris le 17 janvier 2018

AFP, publié le vendredi 26 janvier 2018 à 10h50

La présidente du Front national Marine Le Pen plaide pour "une liste de rassemblement" aux élections européennes des "nationaux" face aux "mondialistes" incarnés selon elle par Emmanuel Macron, dans un entretien vendredi au Monde.

"Il faut présenter une liste de rassemblement -ne serait-ce que parce que Macron, comme chef des mondialistes, va le faire-, avec tous ceux qui souhaitent sincèrement œuvrer pour la France et sont sur les mêmes options que nous", affirme l'ancienne finaliste de la présidentielle.

Au parti Les Républicains, "il y a sûrement une partie de personnalités et surtout d'électeurs qui sont opposés à ce que la Nation disparaisse au bénéfice d'une structure supranationale", selon la députée du Pas-de-Calais.

Le vice-président du FN chargé des Affaires européennes, Nicolas Bay, a cité jeudi l'ex-ministre LR Thierry Mariani, l'ancien député LR Nicolas Dhuicq, le maire LR de Maisons-Laffitte Jacques Myard, et le président du Parti chrétien-démocrate Jean-Frédéric Poisson parmi les personnalités qui pourraient s'allier au FN aux européennes.

"Le Front national est arrivé au second tour de la présidentielle en réunissant un tiers des Français. Il est arrivé en tête aux dernières européennes. Evidemment, nous avons vocation à être un pôle de rassemblement", soutient Marine Le Pen.

Pour autant, elle "n'entend pas considérer une éventuelle alliance comme une structure où le FN est tout puissant".

Quant au président de LR Laurent Wauquiez, il "dit maintenant en partie la même chose que nous, mais "en refusant le moindre débat (avec le FN), il a démontré son insincérité", estime la dirigeante frontiste, qui lui avait tendu la main en vain cet automne.

M. Wauquiez a redit jeudi soir sur France 2 qu'il "n'y aura jamais d'alliance avec des élus du FN", mais qu'il souhaitait parler aux électeurs de ce parti et qu'il ne voulait "pas laisser le monopole du discours sur l'immigration à l'extrême droite".

Quant à une nouvelle alliance avec Debout la France de Nicolas Dupont-Aignan, qui s'était allié à elle au second tour de la présidentielle mais pas aux législatives, Marine Le Pen dit espérer se "mettre autour d'une table" avec lui "dans les mois qui viennent".

Sur la sortie de l'euro, qui n'est plus la priorité du FN, Mme Le Pen estime que la France "doit avoir une monnaie nationale" car "l'euro est un inconvénient absolument majeur pour (son) économie". Pour autant, elle souhaite d'abord sortir la France des accords de Schengen ("tout de suite") et traiter la question monétaire "en dernier".

"Toute cette Europe carcérale est un inconvénient majeur. Il faut bien se décider à un calendrier", explique-t-elle.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
52 commentaires - Européennes: Marine Le Pen plaide pour "une liste de rassemblement"
  • les electeurs du parti-- le FN-- ne souhaitent pas parler avec wautiez...... ce typeplein de duplicité et ramolli du cerveau..... ikl en est encore à :"l'extrème droite, pouah, quelle horreure --------" qu'il reste dans sa fange .

  • Que viendraient faire des partis europhobes à l'assemblée européenne?

  • Elle veut une union, mais avec qui? Comme son père, elle a passé son temps à insulter les autres. N'est ce pas son parti qui parle sans cesse d'UMPS? Elle veut s'allier avec des personnes qui aiment l'Europe? Cette femme est perdue.

    loumi17 grande nouvelle Valls apporte son soutient a Darmanin ..... ??? y compris hors élections ??,
    droite et gauche les meilleurs ennemis ....
    elle est pas belle la vie ...?????

    Comme quoi ce n'est pas dans un but électoraliste. Darmenin est devenu Macron compatible. Et voyez vous une grande différence d'idée entre Macron et Valls, Juju?

  • il est évident que les proeuropéens vont critiquer la demande et parfois d'autres alors que macron lui rassemble du PS ,LREM, MODEM et UDI et tente de le faire pour le LR
    j'espère que le PCF et LFI et debout la France et le FN auront des responsables intelligents pour passer outre leurs egos personnels pour s'unir car ils ont une conception commune de l'UE
    il faut savoir passer l'idée commune avant l’intérêt personnel

    Je vous propose un pari, Vivarais. Si lepen et Mélanchon s'allient, je poste 20 messages favorables à l'héritière. Dans le cas contraire, vous en faites de même avec Macron.

    loumi17 la haine du FN est tellement forte chez mélenchon il préferera perdre "peu importe l'interet des français" que de s'allier aux autres
    et de plus je ne vous demanderais jamais contraiement à d'autres d'aller à l'encontre de vos propre convictions
    voilà pourquoi le FN ne donne jamais de consigne de vote afin que chacun agisse en fonction de ses convictions

  • Simple question à Laurent Wauquiez. Comment pourrait-il comprendre, s'entendre et même donner raison aux électeurs du FN quitte à satisfaire à nombre de leurs idées et rejeter sinon toute alliance du moins tout rapprochement avec le FN. Il y a comme un ambiguïté qu'explique la fonction présidentielle et le besoin de se démarquer, de faire valoir sa prééminence de chef, d'affirmer sa position dans la hiérarchie politique.

    excellent et très bien vu!

    une alliance non pas avec un pro européen mais avec les partis eurosceptiques

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]