Euro 2016 : Cantona dérape

Euro 2016 : Cantona dérape©Reuters

6Medias, publié le jeudi 26 mai 2016 à 15h40

S'agit-il d'un nouveau dérapage d'Eric Cantona ? L'ancien footballeur, sélectionné à 45 reprises en équipe de France, a donné son avis sur les joueurs sélectionnés cette année pour l'Euro dans les colonnes du Guardian. Un point de vue, comme à son habitude atypique et bien tranché.

Une interview qui devrait faire polémique car selon celui qui est devenu comédien, les critères de Didier Deschamps pour choisir ses joueurs ne sont pas purement et simplement sportifs. Il l'accuse à demi-mot de racisme. Pour étayer sa thèse, Eric Cantonna évoque l'absence, qu'il juge surprenante, de Karim Benzema et Atem Ben Arfa : « Benzema est un grand joueur, Ben Arfa est un grand joueur. Mais Deschamps, il a un nom très français. Peut-être qu'il est le seul en France à avoir un nom vraiment français. Personne dans sa famille n'est mélangé avec quelqu'un, vous savez. Comme les Mormons en Amérique » , raconte-t-il.
S'il estime que les propos de Manuel Valls sur Karim Benzema, en pleine affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, n'ont pas dû jouer en faveur de l'attaquant, selon lui ce sont surtout ses origines qui auraient déplu à Didier Deschamps : « Une chose est sûre, Benzema et Ben Arfa sont deux des meilleurs joueurs français et ne seront pas à l'Euro. Et pour sûr, Benzema et Ben Arfa ont des origines nord-africaines. Donc le débat est ouvert. » , n'hésite pas à balancer la star. L'ouverture d'un débat auquel le Guardian aurait bien aimé mêler Didier Deschamps, mais c'est face au silence du sélectionneur que les journalistes du titre britannique se sont retrouvés. Un fait pourrait plaider en sa faveur et affaiblir la théorie d'Eric Cantona. Il vient, en effet, d'appeler dans la sélection Adil Rami (qui a des origines nord-africaines) pour remplacer le joueur blessé Raphaël Varane.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.