France

Eure-et-Loir : la commune d’Umpeau veut devenir la capitale mondiale du nain de jardin

La ville de 400 habitants s’est lancé le pari de devenir la capitale du nain de jardin, informe Le Parisien jeudi 17 août. Pour ce faire, la commune devra battre trois records du monde autour de la statue de petite taille.

Un nain qui rêve de devenir grand. La ville d’Umpeau, seulement 400 habitants, dans l’Eure-et-Loir, s’est lancé le pari fou de devenir la capitale mondiale du nain de jardin, rapporte Le Parisien jeudi 17 août. Mais pour cela, la commune devra battre trois records du monde autour de cette statue de petite taille lors de sa fête du printemps en 2024. Le premier record est de construire un nain de jardin de plus de huit mètres de haut.

Un rassemblement de plus de 530 personnes

"On a déjà des associations chartraines qui nous aident pour modéliser le projet, et des entreprises de BTP pour le cœur de la structure du nain géant", explique Laurent Pradié, l’homme à l’origine du projet. L’objectif est de battre le record détenu par le Canadien Ron Hale, dont la statue de son nain culmine à 7,91m. Le deuxième record est d’organiser un rassemblement de plus de 530 personnes déguisées en nain de jardin, le record appartenant à la ville de Brest depuis 2017.

"C’est le défi le plus sympathique et fun à faire. On a de grandes chances d’aboutir même si nous ne sommes que 400 Unipéliens dans le village. On a déjà des réservations", estime Laurent Pradié. Le dernier record à battre, probablement le plus compliqué, est de posséder une collection de nains de jardin de plus de 2 042 pièces, pour battre le record d’Ann Atkins. Pour faire face à ce défi, Laurent Pradié a créé un groupe sur Facebook, "Le comité des fêtes d’Umpeau", où chacun peut faire un don de nains de jardin pour augmenter la collection.

publié le 17 août à 21h52, Romain Strozza, 6Medias

Liens commerciaux