ALERTE INFO
10:09 Perquisition à LFI : trois mois de prison avec sursis pour Jean-Luc Mélenchon

Etudiant immolé : l'université Lyon 2 fermée

Etudiant immolé :  l'université Lyon 2 fermée
Mardi 12 novembre, une manifestation a eu lieu sur le campus de l'université de Lyon 2.

, publié le mercredi 13 novembre 2019 à 11h22

Après des blocages menés par des étudiants protestant contre la précarité, l'université a été de nouveau fermée pour la journée. 

Le blocage se poursuit à l'université de Lyon 2. Au lendemain d'une journée de mobilisation en hommage à l'étudiant qui s'est immolé le 8 novembre, des étudiants ont de nouveau bloqué l'université à l'appel de plusieurs syndicats.


L'établissement a de nouveau été fermé pour la journée.


Une assemblée générale prévue jeudi

"Ce qui justifie cette opération de blocage, c'est le refus de l'équipe de la présidence de l'université, du rectorat et du gouvernement d'entamer un dialogue avec les étudiants", a expliqué Bastien Pereira Besteiro, enseignant à Lyon 2 et militant de Sud-Education. "A chaque demande de dialogue, la réponse c'est le silence. La ministre (de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal) se contente de communiquer sur de petits troubles et pas sur les problèmes des étudiants, c'est simplement indécent", a-t-il ajouté.

Mardi soir, la ministre a condamné "fermement" "les violences et les dégradations qui ont eu lieu en marge des rassemblements" tenus dans la journée dans une quarantaine de villes. A Paris, des étudiants ont arraché la grille d'entrée de son ministère, tandis que des rassemblements ont aussi perturbé les cours sur des campus de Lyon et Lille. A la faculté de droit de Lille, une conférence de François Hollande a notamment dû être annulée. 

Une assemblée générale est prévue jeudi sur le campus de Lyon 2 à Bron, commune limitrophe de Lyon, pour décider de la suite du mouvement. Brûlé à 90%, le jeune homme était toujours mardi entre la vie et la mort à l'hôpital Edouard Herriot de Lyon, selon des sources syndicales. 
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.