Études de médecine : une première année de sacrifice

Études de médecine : une première année de sacrifice©MAXPPP

franceinfo, publié le lundi 09 avril 2018 à 00h14

6 heures 30, faculté de Saint-Quentin-en-Yvelines (Yvelines). Ce matin, pas de concours, mais certains révisent déjà car il ne faut perdre aucune minute de travail. Pour devenir médecin, il faut décrocher un concours très sélectif où tout compte, même une bonne place le matin. Il reste une heure avant le cours. Comme une langue étrangère à ingurgiter, 25 % des étudiants présents ont un baccalauréat scientifique avec mention très bien. Mais dans l'amphi', seul un étudiant sur 10 décrochera une place en médecine.

Elle perd 10 kilos en 10 jours

Pas de pause à cause de la culpabilité, ou très peu, deux heures pour assimiler une leçon avant de passer à la suivante... "On ne peut pas en sortir, c'est comme si on se noyait, et le truc c'est de réussir à nager pour…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.