Estelle Mouzin : l'espoir renaît

Estelle Mouzin : l'espoir renaît©Police

6Medias, publié le mercredi 09 octobre 2019 à 13h00

Seize ans après la disparition de la fillette en Seine-et-Marne, la nouvelle juge d'instruction a décidé de creuser davantage la piste Fourniret, selon RTL.

La piste du tueur en série Michel Fourniret, qui n'a rien donné jusqu'ici, n'est pas écartée. Bien au contraire d'après RTL.

La juge d'instruction en charge de l'enquête sur la disparition d'Estelle Mouzin en 2003 à Guermantes (Seine-et-Marne) depuis septembre veut explorer à fond l'implication de "l'Ogre des Ardennes".

Elle sera revue de fond en comble et sous un nouveau jour. La magistrate a décidé de changer d'enquêteurs avec des gendarmes pour venir soutenir les policiers, qui se concentreront exclusivement sur la piste du septuagénaire.



Un homme âgé de 77 ans, en prison pour viols et meurtres sur au moins onze victimes, que la juge Sabine Khéris connaît puisqu'elle dirige d'autres enquêtes qui le concernent, précis RTL. C'est à elle que Monique Olivier, l'ex-femme de Fourniret, a confié en février qu'elle avait des choses à révéler sur la disparition de l'enfant de 9 ans. Ses révélations restent inconnues.

Mais la complice du tueur sera interrogée à une date encore inconnue. La magistrate pourra aussi entendre Michel Fourniret si elle le souhaite grâce au dépaysement de l'affaire de Meaux à Paris, que la Cour de cassation a accepté fin juillet.

À l'automne 2018, des fouilles chez la deuxième épouse de Michel Fourniret à Clairefontaine (Yvelines) n'avaient rien donné.

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.