Essayer le vélo, c'est l'adopter.

Essayer le vélo, c'est l'adopter.©BRUT

franceinfo, publié le lundi 16 avril 2018 à 20h58

"Je suis sûr d'une chose, c'est qu'on va arriver à utiliser les grèves comme un moyen de motiver les gens à essayer le vélo". Stein Van Oosteren est le président de FARàVélo, une association de cyclistes à Fontenay-aux-Roses, en banlieue parisienne. Ce collectif de cyclistes a mis au point avec l'association Mieux se déplacer à bicyclette une carte pour faciliter le covélotaf en région parisienne. L'initiative existe aussi à Lyon. 

Le principe ? Des cyclistes expérimentés proposent leur parcours et ceux qui voudraient essayer peuvent les contacter pour faire le trajet avec eux une fois ou deux. 

"Pour que le covélotaf marche, il est important de trouver des trajets les plus agréables possible. Et ce ne sont souvent pas les trajets les plus directs parce que les trajets…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.