Eric Drouet et des gilets jaunes verbalisés à Paris pour interdiction de manifester

Eric Drouet et des gilets jaunes verbalisés à Paris pour interdiction de manifester
Eric Drouet avait annoncé son retrait du mouvement des gilets jaunes fin janvier.

, publié le samedi 08 février 2020 à 15h30

Ce samedi, Eric Drouet, ancienne figure du mouvement, et d'autres gilets jaunes, ont été verbalisés pour interdiction de manifester aux abords du Conseil d'Etat. 

La police a verbalisé samedi 8 février à Paris des manifestants se revendiquant des "gilets jaunes", dont Eric Drouet, pour avoir enfreint un arrêté d'interdiction de manifester aux abords du Conseil d'Etat, dans le 1er arrondissement de Paris. 

Plusieurs dizaines de personnes répondaient à l'appel de gilets jaunes sur les réseaux sociaux. Sans signe distinctif ni banderole, les manifestants se sont réunis à la mi-journée pour défiler vers les Champs-Elysées, périmètre visé par une interdiction de manifester de la préfecture de police. 



"Nous ne sommes pas libres de manifester"

Plusieurs des manifestants ont été verbalisés pour avoir enfreint l'arrêté, dont une des anciennes figures du mouvement, Eric Drouet. Ce dernier, qui avait annoncé il y a quelques semaines qu'il ne participerait plus aux manifestations de gilets jaunes, a reçu une "amende" après un contrôle d'identité alors qu'il "regardait le menu d'un café". "Nous ne sommes pas libres de manifester alors que c'est un droit constitutionnel", a-t-il dénoncé. Sur place, les manifestants restant ont appelé à la dispersion, sous une étroite surveillance policière. 
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.