Épidémie de rougeole en Nouvelle-Aquitaine : "La seule prévention, c'est la vaccination"

Épidémie de rougeole en Nouvelle-Aquitaine : "La seule prévention, c'est la vaccination"©JOHN G. MABANGLO / EPA

franceinfo, publié le mardi 13 février 2018 à 21h01

Une femme de 32 ans est morte le 10 février de la rougeole au CHU de Poitiers dans la Vienne. Elle n'était pas vaccinée contre cette maladie. C'est le premier mort de la rougeole depuis que l'épidémie sévit en Nouvelle-Aquitaine, a annoncé mardi 13 février l'Agence régionale de santé (ARS).

Depuis que la rougeole est apparue au début du mois de novembre, les cas se multiplient, les hospitalisations aussi. Pour le Docteur Pascal Fabre, responsable de la Cellule de veille, d'alerte et de gestion sanitaire à l'ARS de Nouvelle-Aquitaine, interrogé par franceinfo, ce cas est une anomalie.

franceinfo : La victime avait 32 ans. Son âge est-il une question qui peut entrer en compte dans la maladie ?

Pascal Fabre : Oui absolument, la rougeole n'est plus une maladie strictement infantile…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Épidémie de rougeole en Nouvelle-Aquitaine : "La seule prévention, c'est la vaccination"
  • Et voila les transferts de la rougeole par les immigrants il y a longtemps que je previens ,les chiens sont mis en quarantaine et pour ces gens la aucun controle sanitaire ,comme si il y avait deja pas assez des produits de consommation envoyés sur tous les étalages ,bientot c'est pas 11 vaccins qu'il faudra il faudra doubler et ainsi de suite

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]